Sélectionner une page

Le Contre-courant

Rapatriement imputable à la COVID-19
Xavier Barsalou-Duval satisfait du retour massif de nos concitoyens retenus à l’étranger

Le député de Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères, Xavier Barsalou-Duval tient à manifester sa satisfaction quant au retour massif des citoyens de la circonscription qui étaient à l’étranger au moment de l’éclosion de la pandémie de la COVID-19 dans le monde.

« Dès le début de la crise, nous avons tout de suite agi dans l’urgence afin de rapatrier le plus rapidement possible nos citoyens à l’étranger. Quand les frontières se ferment et que les vols s’annulent les uns après les autres, une simple escapade touristique peut rapidement tourner au cauchemar. Dans des moments critiques comme ceux-là, chaque heure compte », a déclaré Xavier Barsalou-Duval.

Devant cette situation de crise sanitaire mondiale sans précédent, de nombreux pays ont pris des mesures très strictes sans préavis. Si dans certains pays, les mesures étaient déficientes ou même inexistantes, ailleurs, des citoyens se voyaient confinés à leur chambre d’hôtel et devaient obtenir des autorisations spéciales pour se rendre à l’aéroport.

« Ma priorité, ainsi que celle de mon équipe, était de faire en sorte que chacun de nos commettants demeure en sécurité tant et aussi longtemps qu’ils n’étaient pas de retour chez eux. Tout au long de l’opération, nous avons accompagné les individus concernés et maintenu des communications étroites avec les ambassades et les services consulaires », ajoute monsieur Barsalou-Duval.

Conséquemment, plusieurs citoyens voyant leur possibilité de retour compromise ont donc reçu de l’aide de la part du bureau du député. Nos ressortissants étaient dispersés un peu partout sur la planète : Cuba, États-Unis, Mexique, France, Espagne, Sénégal, Guadeloupe, Argentine, Guatemala, Pérou, Népal, Inde, Venezuela et Cameroun.

« Tout comme leurs familles, nous sommes nous aussi soulagés qu’ils soient enfin de retour à la maison. Ceux-ci font maintenant leur quarantaine et pourront recevoir des soins adéquats advenant qu’ils soient infectés par le virus », a indiqué le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères.
« Malgré ces nombreux rapatriements réussis, il reste encore quelques-uns de nos ressortissants au Cameroun et au Venezuela. Nous n’avons pas l’intention de les abandonner. Nous continuons nos démarches avec eux et nous avons bon espoir que leur situation se règlera prochainement », a conclu le député bloquiste.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This