Sélectionner une page

Le Contre-courant

Le maire de Saint-Ours, Sylvain Dupuis, le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond et le maire de Saint-Aimé, Denis Benoit.

Le député Jean-Bernard Émond annonce plus de 1,8 M$ pour améliorer le réseau routier des municipalités de Saint-Aimé et Saint-Ours

Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, est fier d’annoncer l’octroi d’une aide financière totalisant 1 834 531 $ aux municipalités de Saint-Aimé et Saint- Ours, afin de soutenir l’amélioration de leurs réseaux routiers municipaux.

« Maintenir en bon état et améliorer les routes de nos municipalités est une priorité pour les gens d’ici, ainsi que pour notre gouvernement. C’est pourquoi je me réjouis de l’aide financière accordée aux municipalités de Saint-Aimé et Saint-Ours, qui permettra la réalisation de projets concrets sur leurs réseaux routiers. Je souhaite saluer la collaboration des élus municipaux, ainsi que le soutien de mon collègue et ministre des Transports, François Bonnardel, dans ce dossier », déclare le député Jean-Bernard Émond.

La municipalité de Saint-Aimé obtiendra ainsi un montant de 960 836 $ pour assurer la réfection des rangs Saint-Charles et Bord-de-l’Eau : « Au nom de la municipalité de Saint-Aimé, c’est avec fierté que je tiens à remercier le ministre des Transports, François Bonnardel, pour le soutien financier accordé à Saint-Aimé. Cette aide financière nous permettra la réfection complète du rang Saint-Charles et une partie du rang Bord de l’eau. Je veux, aussi, remercier notre député, Jean-Bernard Émond ainsi que toute son équipe, pour le soutien apporté à la municipalité de Saint-Aimé », déclare le maire de la municipalité, Denis Benoît.

De son côté, la Ville de Saint-Ours recevra un montant de 873 695 $ pour la réfection du rang du Ruisseau Nord. « Depuis 2016 que nous travaillons sur ce dossier. Non seulement les citoyens résidents du secteur, mais aussi les agriculteurs pourront enfin y circuler sans heurts. Le rang du Ruisseau Nord avait besoin d’une grande attention et nous sommes très heureux que le Gouvernement ait considéré notre dossier pour nous permettre de régulariser la situation » souligne, pour sa part, Sylvain Dupuis, maire de la Ville de Saint-Ours.

« Je suis très fier que notre gouvernement soutienne les municipalités dans l’entretien et l’amélioration de leur réseau routier local. Ces projets étaient attendus depuis longtemps et notre gouvernement est fier de les réaliser. Nous poursuivons dans notre volonté de contribuer davantage aux projets locaux et ainsi d’assurer la mobilité durable des personnes et des marchandises par des systèmes de transport efficaces et sécuritaires », indique, pour sa part, François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This