Sélectionner une page

Le Contre-courant

Xavier Barsalou-Duval dresse le bilan d’une session parlementaire marquée par la COVID-19

Le député Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères, Xavier Barsalou-Duval, dresse le bilan de la dernière session parlementaire qui fût particulièrement marquée par la pandémie de la COVID-19.

« Je tiens d’abord à manifester ma reconnaissance envers nos concitoyens, pour leur courage et la solidarité dont ils ont fait preuve tout au long de cette crise que l’on espère voir derrière nous le plus rapidement possible », a déclaré Xavier Barsalou-Duval.

« Je suis très fier du travail de mon équipe qui, malgré le confinement, est demeurée proactive et est venue en aide à des centaines de citoyens qui en avaient besoin. Nous avons aussi été sensibles à la réalité difficile, vécue par les médias et les banques alimentaires, », explique le député de Pierre-Boucher — Les Patriotes — Verchères.

Au niveau parlementaire, monsieur Barsalou-Duval s’est particulièrement illustré dans sa défense des voyageurs à qui les lignes aériennes ont refusé de rembourser les billets à la suite de l’annulation de leurs vols. En plus d’avoir parrainé une pétition qui a recueilli plus de 30 000 signatures, il est intervenu à de nombreuses reprises à ce sujet, en Chambre et en comité.

« Cet argent-là appartient aux consommateurs et non aux lignes aériennes. Je compte maintenir la pression sur le ministre Garneau jusqu’à ce que ces entreprises remettent l’argent qu’ils ont confisqué à leurs clients », a indiqué le porte-parole du Bloc Québécois en matière de transports.

Tout au long de cette période, le Bloc Québécois s’est efforcé de faire des propositions constructives qui se sont souvent matérialisées en gains pour les Québécoises et les Québécois. Le parti aurait néanmoins espéré davantage de soutien pour les aînés et souhaité que la PCU soit adaptée pour la rendre incitative au travail. Le député tient aussi à déplorer les propos injurieux du chef du NPD, Jagmeet Singh, qui sont venus ternir la fin de la session.

« Brandir le racisme n’est pas quelque chose qui doit se faire à la légère. Le racisme doit être combattu et non pas instrumentalisé pour mener des procès injustifiés ou pour disqualifier injustement des individus qui n’ont strictement rien à voir avec ce fléau », s’indigne le député bloquiste.

Au niveau de la circonscription, même si la chose a moins retenu l’attention en raison des événements particuliers que nous avons vécus, le député a continué la bataille avec les citoyens qui sont victimes de l’érosion des berges le long du Saint-Laurent. À ce propos, il a déposé pour une 2e fois la fameuse pétition à laquelle Marc Garneau avait refusé de répondre en 2019.

« Même si la COVID-19 et les séances virtuelles de la Chambre des communes ont parfois compliqué les choses, je demeure fermement engagé et profondément dévoué envers les citoyens de Pierre-Boucher — Les Patriotes — Verchères. Je prends leurs préoccupations au sérieux et je me fais un devoir de les porter à Ottawa pour qu’elles soient entendues, et ce peu importe les circonstances », a conclu Xavier Barsalou-Duval.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This