Sélectionner une page

Le Contre-courant

(Photo d’archives)

« Québec paie le prix pour la mauvaise gestion du gouvernement fédéral » – Louis Plamondon

Le Bloc Québécois s’inquiète des retards dans la distribution des vaccins annoncés par le gouvernement Trudeau. « Le Québec est en mesure de vacciner 4 fois plus de personnes qu’il le fait actuellement. Il est freiné par le manque de vaccins. Nous apprenons que, pour les prochaines semaines, le Québec aura accès à 2 fois moins de vaccins qu’actuellement et aucun la semaine prochaine! Avant de critiquer injustement le Québec pour la gestion de la crise, le gouvernement Trudeau devrait plutôt se concentrer à assurer un meilleur approvisionnement en vaccin et un meilleur contrôle aux frontières », a déclaré Louis Plamondon, président du caucus du Bloc Québécois.

Dans les circonstances, pour éviter une nouvelle hausse de cas, le Bloc Québécois appuie le gouvernement du Québec dans sa demande d’interdire les vols internationaux non essentiels. « La gestion des frontières par le gouvernement Trudeau est un véritable échec et ce sont les patients et le personnel soignant qui en paient le prix fort. Depuis le début de la pandémie, ce gouvernement s’en tient à une recommandation de ne pas effectuer de voyages à l’étranger et cela ne fonctionne tout simplement pas comme nous avons pu le voir durant les vacances des Fêtes. La pandémie est une situation exceptionnelle qui commande des mesures exceptionnelles. C’est inconcevable qu’il soit possible d’effectuer des voyages de plaisance au détriment de la santé des autres et qu’en plus Québec doive envisager d’assumer les responsabilités du fédéral pour le contrôle des voyageurs à leur retour. Le gouvernement doit obliger les compagnies aériennes à rembourser les billets d’avion aux gens qui sont assez responsables pour annuler leur voyage », a avancé le député de Bécancour – Nicolet – Saurel.

En effet, selon les chiffres préliminaires de l’Agence des services frontaliers du Canada, le nombre de voyageurs internationaux aurait explosé en décembre pour atteindre 93 800 voyageurs. À cela se rajouteront les chiffres de janvier qui seront publiés sous peu. De plus, les médias ont rapporté que des dizaines de vols auraient eu à leur bord des voyageurs ayant contracté la COVID-19 durant les dernières vacances.

Le Bloc Québécois reproche également au gouvernement Trudeau sa gestion déficiente de la quarantaine. « Ce ne sont pas des appels automatisés qui vont empêcher les gens de sortir de chez eux. Au lieu de gaspiller nos ressources, le gouvernement devrait s’attaquer au véritable problème et fermer temporairement les frontières. C’est ce que le Bloc demande depuis le début de la pandémie », a poursuivi M. Plamondon.

« Au cours des dernières semaines, plusieurs critiques ont été soulevées à l’égard des mesures prises par le gouvernement Trudeau pour faire respecter la quarantaine. Le manque de vérifications sur le terrain, l’impossibilité par les agents de vérifier si la personne est bel et bien à domicile par téléphone et les retards de suivi de plusieurs jours font qu’une personne peut ne pas respecter la quarantaine sans conséquence et mettre à risque la santé de ses concitoyens », a conclu Louis Plamondon.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

AVIS PUBLIC

Prenez avis que depuis le 9 février 2021, Dre Audrey Ethier dentiste, exerce au Centre Dentaire Caroline Prud’homme

lire plus
Share This