Sélectionner une page

Le Contre-courant

Le député Jean-Bernard Émond est fier d’annoncer la réalisation importante du projet de logements sociaux l’Héberge du Grand Héron à Sorel-Tracy

Communiqué – Le député Jean-Bernard Émond se réjouit d’annoncer, au nom de sa collègue et ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, un investissement majeur de 840 000 $ pour appuyer la réalisation rapide du projet de logements sociaux l’Héberge du Grand Héron à Sorel- Tracy.

Ce projet de 14 unités permettra de répondre à un besoin urgent en matière d’habitation dans le comté pour une clientèle ayant des troubles de santé mentale. Ce projet verra le jour grâce à une entente concernant l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL) entre la Société d’habitation du Québec (SHQ) et la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

« Je me réjouis des efforts de notre gouvernement qui ont permis d’en arriver à une entente avec le gouvernement du Canada. L’Héberge du Grand Héron, projet tant attendu de 14 nouvelles unités de logements sociaux à Sorel-Tracy, verra enfin le jour pour répondre à un enjeu criant dans notre région. Je tiens à remercier du fond du cœur le dévouement de l’équipe du Groupe de ressources techniques en habitation de la région de Sorel et plus particulièrement leur directrice générale, Claude Daigle, pour avoir permis à ce projet de voir le jour », mentionne Jean-Bernard Émond, député de Richelieu.

« L’habitation est une priorité pour notre gouvernement et nous le démontrons une fois de plus par la conclusion, avec le gouvernement fédéral, d’une entente concernant l’ICRL. Grâce à cette collaboration, ces nouvelles unités seront construites, rapidement, pour répondre aux besoins de nos régions. À la suite des deux derniers budgets, notons que notre gouvernement a également consenti plus de 410 M$ pour permettre d’accélérer le rythme de livraison des projets d’habitation financés par l’entremise d’AccèsLogis, et ce, au bénéfice de tous les Québécois », explique Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.

Finalement, le gouvernement du Québec s’engage à financer le supplément au loyer de certains projets prévus à l’Entente, et ce, pendant 20 ans. Grâce à cette aide, les locataires admissibles débourseront seulement 25 % de leurs revenus pour se loger. Le coût total de ces investissements est estimé à 131,5 millions de dollars.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This