Sélectionner une page

Le Contre-courant

Investissements routiers et maritimes 2021-2023
Près de 867 M$ pour maintenir et développer les infrastructures de transport et contribuer à la relance économique de la région de la Montérégie

Communiqué – Le ministre de la Justice et ministre responsable de la région de la Montérégie, M. Simon Jolin-Barrette, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, annonce des investissements de 866 701 000 $ pour les deux prochaines années afin d’assurer le maintien et l’amélioration des infrastructures routières et maritimes de la région de la Montérégie. Il s’agit d’une somme supérieure à celle annoncée l’an dernier, ce qui contribuera également à la relance économique de la région et du Québec tout entier.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, l’annonce d’aujourd’hui, combinée à celles faites dans toutes les régions du Québec, aura des retombées économiques et sociales significatives. En effet, en contribuant au maintien de plus d’un demi-million d’emplois directs et indirects partout sur le territoire québécois, ces investissements publics généreront également des retombées économiques de plusieurs milliards de dollars chaque année, en plus d’assurer à la population des réseaux de transport sécuritaires et de qualité.

Citations

« À nouveau cette année, votre gouvernement démontre que d’investir massivement dans le maintien et l’amélioration de l’état des routes et des structures en Montérégie est une priorité. Nous souhaitons que la relance économique passe notamment par le secteur des transports, dont par la réalisation des nombreux projets dévoilés aujourd’hui. Grâce à l’implication soutenue de mes collègues députés, jamais un gouvernement n’aura autant investi dans la réfection des infrastructures de transport de votre région. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

« L’annonce d’aujourd’hui représente une très bonne nouvelle pour les citoyennes et les citoyens de la Montérégie. Ces investissements contribueront à la création de nouveaux emplois chez nous et donc, par le fait même, au dynamisme ainsi qu’au développement économique de notre région. Les travaux de réfection qui seront menés permettront d’améliorer la qualité de vie des Montérégiennes et des Montérégiens en leur assurant des déplacements plus sécuritaires et surtout plus efficaces sur l’ensemble de notre réseau. Des travaux étaient réclamés à plusieurs endroits et par ces investissements, votre gouvernement démontre qu’il est à l’écoute de vos besoins. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de la Montérégie

Faits saillants

Les sommes investies dans la région de la Montérégie se répartissent comme suit :

  • 218 015 000 $ pour des chaussées en bon état;
  • 390 175 000 $ pour des structures en bon état;
  • 255 701 000 $ pour un réseau efficace et sécuritaire, notamment pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner;
  • 1 595 000 $ pour la préparation d’un projet du secteur maritime;
  • 1 215 000 $ pour le maintien en bon état de structures et de ponceaux situés sur des emprises ferroviaires abandonnées.

Parmi les projets annoncés, mentionnons :

  • l’asphaltage de plus de 17 km de chaussée sur la route 235, à Saint-Césaire, Saint-Hyacinthe, Saint-Pie et Ange-Gardien;
  • plusieurs chantiers d’asphaltage sur l’autoroute 30, entre Brossard et Boucherville, dans le cadre de la démarche visant à bonifier à court terme l’utilisation de
  • l’accotement par les autobus (UAB) en vue de la mise en service du Réseau express métropolitain (REM);
  • la réfection du pont d’étagement de la route 229, au-dessus de l’autoroute 30, qui relie les villes de Varennes et de Sainte-Julie.

Grâce à l’adoption de la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure, huit projets seront réalisés plus rapidement dans la région de la Montérégie.

Malgré le contexte de la pandémie de COVID-19, plusieurs projets ont été menés à terme en 2020, par exemple :

  • la reconstruction du pont Poupart situé sur la montée Giroux, à Havelock et à Hemmingford;
  • l’asphaltage de la route 134 (boulevard Taschereau), entre la route 112 et le pont Jacques-Cartier, à Longueuil;
  • la reconstruction du pont d’étagement du chemin du Ruisseau Nord, qui passe au-dessus de l’autoroute 20, à Saint-Mathieu-de-Belœil.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Sorel-Tracy: travaux archéologiques dans le Carré Royal

Dans le cadre du projet d’aménagement d’un monument mettant en valeur certaines pièces de l’ancien bureau de poste, la Société historique Pierre-de-Saurel (SHPS) a mandaté la coopérative Artefactuel pour réaliser un inventaire archéologique du lieu où sera érigé ce monument.

lire plus
Share This