Sélectionner une page

Le Contre-courant

Entrée en vigueur de la loi C-29 par le Parlement du Canada
Reprise permanente des opérations au Port de Montréal et fin de l’incertitude

Les opérations du Port de Montréal retrouveront leur stabilité indispensable graduellement au cours des prochaines heures, suite à l’adoption d’une loi par le Parlement du Canada, qui prévoit la reprise et le maintien permanent des opérations portuaires. Cette décision signifie que l’incertitude opérationnelle et commerciale liée aux relations de travail entre le Syndicat des débardeurs, SCFP, section locale 375 et l’Association des employeurs maritimes (AEM) est maintenant terminée.

En vertu de cette loi, les opérations portuaires reprendront graduellement au cours des prochaines heures. Le processus établi par la loi mènera à l’établissement d’une nouvelle convention collective entre les parties, et ce sans arrêts de travail possibles. Bien qu’un règlement préalable entre les parties eût été préférable, la nature stratégique des opérations portuaires a mené à une décision mettant en lumière la nécessité d’une reprise de cette activité économique majeure.

« Cette nouvelle étape charnière permet au Port de Montréal de retrouver la stabilité et la pleine capacité de remplir son rôle stratégique de service public, et ce, sans interruption à long terme, un rôle particulièrement important alors que nous sommes encore en pleine pandémie », a déclaré Martin Imbleau, président-directeur général de l’Administration portuaire de Montréal. « Notre priorité est maintenant de planifier la reprise des activités portuaires et d’assurer un service efficace et fluide aux importateurs et exportateurs d’ici, ainsi qu’à notre client ultime, la population, dans les meilleurs délais possible. »

Rappelons qu’une valeur moyenne de 275 M$ de biens circulent chaque jour sur les quais du Port de Montréal, allant des produits agroalimentaires aux produits pharmaceutiques, en passant par des matériaux de construction et des produits phares exportés par nos entreprises d’ici.

Retour à la normale : des délais à prévoir

Les épisodes récents de grève partielle et de grève générale illimitée ont affecté de façon importante la manutention des marchandises pour les secteurs du conteneur et du vrac solide.

Les équipes de l’APM, les opérateurs de terminaux et les partenaires intermodaux du rail et du camionnage s’affairent depuis quelques jours à préparer la reprise des activités portuaires. Une dizaine de navires sont en direction du Port de Montréal et près de 20 000 conteneurs EVP (équivalents vingt pieds) sont présents sur le territoire portuaire présentement, suite aux arrêts de travail récents.

Le rétablissement des opérations et le retour à une fluidité régulière de circulation des marchandises nécessiteront plusieurs jours de travail par les travailleurs portuaires et les intervenants de la chaîne logistique. Les clients en attente d’importer ou d’exporter des marchandises doivent donc s’attendre à des délais pour les prochaines semaines.

Les clients sont invités à consulter les pages web des terminaux pour connaître les heures d’ouverture et les détails opérationnels des prochains jours.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Sorel-Tracy: travaux archéologiques dans le Carré Royal

Dans le cadre du projet d’aménagement d’un monument mettant en valeur certaines pièces de l’ancien bureau de poste, la Société historique Pierre-de-Saurel (SHPS) a mandaté la coopérative Artefactuel pour réaliser un inventaire archéologique du lieu où sera érigé ce monument.

lire plus
Share This