Sélectionner une page

Le Contre-courant

Plan de protection du territoire face aux inondations
Nouveau programme doté d’une enveloppe de 270 M$ pour donner vie à des solutions durables afin de protéger nos milieux de vie

Communiqué – Dans le cadre du Plan de protection du territoire face aux inondations : des solutions durables pour mieux protéger nos milieux de vie, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, est fière de lancer le nouveau Programme de résilience et d’adaptation face aux inondations (PRAFI) – volet Aménagements résilients, accompagné de 270 M$ pour mettre en œuvre des solutions innovantes pour faire face aux inondations.

Le PRAFI permettra de soutenir les municipalités dans la réalisation d’aménagements résilients. Les sommes pourront ainsi servir à mieux protéger les milieux bâtis dans les secteurs jugés à risque élevé d’inondations et à favoriser la mise en œuvre desolutions durables à l’échelle de bassins versants. Dès le 16 août prochain, les municipalités admissibles pourront déposer une demande d’aide financière dans le cadre d’un premier appel de projets.

Soulignons que ce programme valorisera des aménagements qui visent notamment à réduire les eaux de ruissellement, à permettre la rétention des eaux de pluie et de ruissellement lors des crues, ainsi qu’à rétablir l’espace fonctionnel des cours d’eau. En ce sens, des initiatives réduisant les risques liés aux inondations, comme la création d’espaces de liberté des cours d’eau ainsi que la restauration et la création de milieux humides, seraient admissibles dans l’ensemble du territoire du Québec.

Rappelons qu’en décembre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé le déploiement de 10 bureaux de projets dans les principales régions à risque d’inondations. À ce propos, les personnes-ressources nécessaires au fonctionnement de ces bureaux sont embauchées. Ces dernières pourront notamment assurer la concertation des parties prenantes touchées par les inondations, dont le milieu municipal. D’ailleurs, des rencontres de démarrage avec ce dernier ont eu lieu au cours des mois de mai, juin et juillet.

Citations :

« Le Plan de protection du territoire face aux inondations est une démarche ambitieuse que notre gouvernement a lancée pour mieux protéger nos milieux de vie des conséquences dramatiques des crues printanières, qui ont lieu année après année. Aujourd’hui, c’est une nouvelle étape que nous franchissons. Dès le 16 août prochain, les municipalités concernées pourront proposer des solutions durables pour protéger les milieux de vie. Tout cela grâce au nouveau Programme de résilience et d’adaptation face aux inondations pour lequel nous investissons 270 M$. Je suis très fière de son lancement, car nous donnons les leviers nécessaires à plusieurs municipalités à travers le Québec pour protéger leur population et, d’ailleurs, je salue leur dévouement pour la mise en œuvre de notre plan de protection. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

« Les interventions qui se poursuivent avec le PRAFI sont le reflet d’une vision nouvelle de l’aménagement du territoire et du rapport que nous entretenons avec nos cours d’eau. Je suis heureux de participer à la concrétisation de ce programme aux côtés de précieux collaborateurs. Certainement, tout ce travail contribuera à assurer la sécurité de nos communautés et à protéger notre territoire. À cet effet, soyez assurésque le gouvernement du Québec est présent et déterminé à changer les choses. »

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles

« Parmi les risques naturels liés aux changements climatiques, ceux associés aux inondations touchent de nombreuses régions du Québec, avec des conséquences importantes pour les citoyens, les communautés et les infrastructures. Ce programme aidera les municipalités à planifier et à implanter des solutions d’adaptation face aux inondations. Il répond ainsi à l’un des objectifs déterminés dans le Plan pour une économie verte 2030 qui consiste à renforcer la résilience du Québec face aux impacts des changements climatiques. »

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Faits saillants :


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Contrecoeur: Les Jeudis Fermiers animeront le centre-ville

Les Jeudis Fermiers se déplaceront pour le reste de la saison au centre-ville de Contrecœur! Le nouveau site sera situé dans le stationnement du Lily Gourmande (606, rue Saint-Antoine) et permettra d’animer ce secteur de Contrecœur comptant de nombreux commerces tout en le rapprochant de son futur emplacement.

lire plus
Share This