Pour son usine à Sorel-Tracy
Québec accorde plus de 540 000 $ à Technologies Boralife inc.

Le gouvernement du Québec accorde une somme de 540 325 $ à Technologies Boralife inc. Ce montant s’inscrit dans le cadre d’un projet d’investissement estimé à plus d’un million de dollars.

Le député de Richelieu, M. Jean-Bernard Émond, en a fait l’annonce aujourd’hui au nom du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, et de la ministre déléguée à l’Économie, Mme Lucie Lecours.

Le projet de Technologies Boralife inc. consiste à parachever le système de traitement de bois ignifugé de son usine située à Sorel-Tracy et d’atteindre le niveau de production commerciale. Ce procédé a été certifié selon les normes de l’International Code Council Evaluation Service (ICCES) et permettra dorénavant à l’entreprise ou à ses partenaires du domaine de la préfabrication d’utiliser du bois québécois dans les bâtiments destinés au marché américain. De plus, Technologies Boralife inc. a obtenu des brevets canadien et américain pour son procédé innovant.

Il s’agit d’une quatrième participation financière du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs dans ce projet novateur qui favorisera une réduction des coûts de production du bois traité, en plus de le rendre hautement concurrentiel. Partenaire de la première heure, le Ministère a alloué, par l’entremise du Programme Innovation Bois qu’il administre, plus de 1,4 M$ à Technologies Boralife inc., un accompagnement financier qui se décline comme suit :

  • 233 675 $ pour le projet d’usine pilote;
  • 600 000 $ pour la construction de l’usine de démonstration;
  • 75 000 $ pour la certification du procédé de démonstration et des produits selon les normes de l’ICCES;
  • 500 325 $ pour le parachèvement du système de bois ignifugé.

Pour sa part, le ministère de l’Économie et de l’Innovation attribue, par l’entremise du Programme de soutien à la commercialisation et à l’exportation (PSCE), une contribution financière de 40 000 $ à l’entreprise pour la soutenir dans ses démarches d’homologation et de commercialisation d’un produit novateur ainsi que de conception d’outils promotionnels visant le marché international.

Citations :

« L’industrie des produits forestiers est au cœur de la relance économique du Québec. Par ses innovations et sa créativité, elle contribue à générer des investissements stratégiques essentiels au rayonnement des entreprises comme Technologies Boralife inc. et à leur contribution à générer de la richesse au Québec. C’est ce qui fait que le Programme Innovation Bois est beaucoup plus qu’un programme de financement; il est à la source d’un sentiment de fierté qui déferle sur l’ensemble de l’industrie. »

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

« Pour assurer leur croissance et se distinguer sur les marchés internationaux, nos entreprises doivent miser sur l’innovation technologique. Le projet de Technologies Boralife non seulement sera bénéfique pour favoriser l’essor de l’entreprise, mais il contribuera aussi à établir une industrie forestière québécoise plus forte et prospère. On sera toujours présent pour soutenir les PME dans la commercialisation de leurs produits novateurs et la conquête de nouveaux marchés. »

Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie

« En plus de se démarquer par son procédé innovant, le projet de Technologies Boralife sera grandement bénéfique pour Sorel-Tracy et ses environs. En effet, l’ensemble des agents de développement économique local travaille très fort afin d’attirer des entreprises comme celle-ci sur son territoire. Je me réjouis donc que le gouvernement du Québec pose des actions de concert avec les orientations de la communauté d’affaires d’ici en vue d’assurer l’essor économique de notre région. »

Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« Le soutien du gouvernement du Québec a été un élément déclencheur de l’essor de notre projet. Dès le départ, les experts du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ont su déceler son potentiel, et leur opinion favorable a largement contribué à la mise en place d’assises financières essentielles à sa réalisation. L’appui d’Investissement Québec, coordonné à celui du MFFP, en facilitera la commercialisation et maximisera le rayonnement de Technologies Boralife.

Stéphane Rompré, président, Technologies Boralife inc.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Tout le monde est le bienvenu à la Friperie du CAB

Tout le monde est le bienvenu à la Friperie du CAB

Le Centre d’action bénévole (CAB) de Contrecœur souhaite rappeler à la population de Contrecœur et des environs que la friperie est ouverte à tous et que tout le monde peut venir se procurer des vêtements et autres accessoires estivaux de qualité et à bas prix.

lire plus
Share This