Une étudiante représente le Cégep de Sorel-Tracy au Prix collégial du cinéma québécois

Dans le cadre de la 11e édition du Prix collégial du cinéma québécois, les étudiant.e.s sont amenés à visionner cinq films qui ont préalablement retenu l’attention du jury en 2021 afin de donner leurs impressions, de débattre et ultimement de choisir leur préféré.

Au Cégep de Sorel-Tracy, c’est le film Souterrain de Sophie Dupuis qui est sorti vainqueur parmi les cinq films présentés (Beans de Tracey Deer, La déesse des mouches à feu d’Anaïs Barbeau-Lavalette, Les oiseaux ivres d’Ivan Grbovic, Prière pour une mitaine perdue de Jean-François Lesage.

Par la suite, une grande délibération nationale regroupant plus de 50 cégeps est prévue à Montréal les 1er et 2 avril. Pour l’occasion, le Collège a délégué Émily Paulet, étudiante en cinéma au programme Arts, médias et société pour le représenter.

« Le PPCQ m’a permis de plus exprimer mes points de vue, de faire de véritables débats qui ne sont pas établis sur des critères scolaires. Avec les opinions des autres étudiants, je remarque maintenant que certains films qui me paraissaient banals doivent être compris sous tous ses angles pour faire ressortir leur véritable valeur. L’esprit critique est une arme! », de dire Émily.

Selon Luc Gélinas, enseignant en cinéma et photo, ce prix permet aux étudiant.e.s de s’ouvrir sur notre culture tout en s’appropriant et en découvrant l’univers et la richesse du cinéma québécois. Il se dit particulièrement fier de constater la capacité qu’ils/elles ont à bâtir leur argumentaire et à le transposer dans le langage cinématographique, à débattre promptement leur opinion, à aiguiser leur sens de l’analyse et de synthèse par l’entremise d’une écoute différente qui leur permet de voir les films d’un autre point de vue, conclut-il.

Le Cégep souhaite bonne chance à Émily lors des délibérations nationales.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Tout le monde est le bienvenu à la Friperie du CAB

Tout le monde est le bienvenu à la Friperie du CAB

Le Centre d’action bénévole (CAB) de Contrecœur souhaite rappeler à la population de Contrecœur et des environs que la friperie est ouverte à tous et que tout le monde peut venir se procurer des vêtements et autres accessoires estivaux de qualité et à bas prix.

lire plus
Share This