La FCCQ et la CCIRS accueillent favorablement l’annonce des changements majeurs au programme fédéral des travailleurs étrangers temporaires à travers le pays

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) accueillent favorablement les changements majeurs au programme fédéral des travailleurs étrangers temporaires à travers le pays, tel qu’annoncé plus tôt aujourd’hui par Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et l’Inclusion des personnes en situation de handicap. Dans sa nouvelle mouture, le programme s’attaquera durablement aux enjeux de main d’œuvre, et ce à travers l’ensemble des secteurs économiques.

Parmi les mesures annoncées notons entre autres l’augmentation permanente de la limite de Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) et des travailleurs saisonniers par entreprise dans l’ensemble des secteurs économiques, l’augmentation de la durée maximale des permis de travail pour les emplois à haut salaire ou talents mondiaux, ainsi que l’abolition des refus de traitement (métiers à bas salaires) dans les régions à haut taux de chômage.

« L’annonce emboite le pas à l’entente annoncée la semaine dernière quant à la mise en vigueur d’assouplissements propres aux entreprises québécoises entre le gouvernement du Québec et le gouvernement canadien. Ensemble, les deux ententes présentent des changements importants pour répondre aux enjeux criants de main-d’œuvre de nos membres. Avec la pénurie de main-d’œuvre qui sévit au Québec, les entreprises de partout sur le territoire à travers l’ensemble des secteurs sont dorénavant mieux outillées pour faire face aux défis des prochaines années. Nous sommes confiants que les entreprises verront des résultats tangibles rapidement sur le terrain », a affirmé Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

« La pénurie de la main-d’œuvre que nous vivons en région affecte l’ensemble des industries. Nous accueillons favorablement cette annonce et nous nous sentons dorénavant mieux outillés pour faire face aux enjeux de main-d’œuvre », a déclaré Alain Chevrier, président de la CCIRS.

À propos de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)

Grâce à son vaste réseau de 130 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant, concurrentiel et durable.

À propos de la chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS)

La CCIRS est le troisième plus important regroupement d’affaires au Québec. Forte d’un nombre de membres important, soit près de 1400 membres, la CCIRS contribue de façon représentative à la communauté d’affaires de la Rive-Sud. Grâce à sa portée régionale, elle est en mesure de mieux défendre les intérêts de ses membres et agit concrètement, avec ses partenaires, à la croissance économique du territoire. La CCIRS est affiliée à la Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ).


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent plus de 65 M$ pour agrandir les installations de biométhanisation de la SÉMECS à Varennes

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent plus de 65 M$ pour agrandir les installations de biométhanisation de la SÉMECS à Varennes

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, l’honorable Steven Guilbeault, au nom du ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Dominic LeBlanc, ainsi que le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec…

lire plus
Share This