Photo d’archives

Expansion du Port de Montréal à Contrecœur
L’Administration portuaire de Montréal et le Canadien National conviennent d’une entente de principe pour développer le volet ferroviaire

L’Administration portuaire de Montréal (APM) et le Canadien National (CN) sont heureux d’annoncer qu’ils ont convenu d’une entente pour intégrer efficacement le réseau ferroviaire au nouveau terminal à conteneurs de l’APM à Contrecœur, contribuant à maximiser l’efficacité du terminal et assurer une offre commerciale compétitive.

En collaboration avec un partenaire privé qui sera retenu pour développer et exploiter le terminal, les parties définiront ensemble les aspects techniques liés au service intermodal du projet. Cette entente favorisera un meilleur positionnement commercial du nouveau terminal auprès des utilisateurs portuaires et offrira également aux entreprises un accès renforcé aux marchés clés du cœur industriel nord-américain, notamment ceux de l’Ontario et du Midwest américain.

« Le terminal à conteneurs à Contrecœur est un projet stratégique pour le développement économique au Québec, qui permettra aux entreprises d’ici d’être plus résilientes et de poursuivre leur croissance. Ce partenariat avec le CN nous assurera une intégration optimale de l’intermodalité liée au système ferroviaire, pour un accès stratégique, compétitif et renforcé aux marchés-clés comme l’Ontario et le Midwest américain, au bénéfice des entreprises utilisatrices du Port de Montréal et du client ultime, le consommateur », a déclaré Martin Imbleau, président-directeur général de l’Administration portuaire de Montréal.

La voie ferrée du CN est déjà en place dans le secteur couvert par l’expansion du Port de Montréal à Contrecœur. Au-delà de l’établissement d’une desserte intermodale performante, ce partenariat vise aussi à assurer une collaboration étroite entre le CN, l’APM et le partenaire privé qui sera retenu pour la conception-construction-financement-exploitation et entretien du futur terminal, au terme du processus d’approvisionnement mené par l’APM.

« Nous sommes heureux de participer à cette entente. Faire équipe avec l’Administration portuaire de Montréal et nos futurs partenaires nous permet de concevoir un terminal efficace desservi par le rail afin d’offrir aux clients un service intermodal fiable, performant et de haute qualité sur notre réseau. Cela contribuera à soutenir notre croissance durable à long terme », a déclaré Tracy Robinson, présidente-directrice générale du CN.

Rappelons que les installations montréalaises du Port de Montréal sont déjà desservies par des services ferroviaires, notamment le CN qui est connecté aux installations de l’APM. Les services ferroviaires connectés au Port de Montréal permettent d’assurer des services quotidiens vers les principaux marchés intérieurs au Canada ainsi que vers le Midwest et le Nord-Est américains.

À propos du CN

Le CN est un chef de file mondial du transport et un partenaire commercial majeur. Essentiel à l’économie, aux clients et aux collectivités qu’il dessert, le CN achemine annuellement en toute sécurité plus de 300 millions de tonnes de ressources naturelles, de produits manufacturés et de produits finis partout en Amérique du Nord. En tant que seul chemin de fer à relier les côtes est et ouest du Canada au sud des États-Unis par un réseau ferroviaire de 19 500 milles (31 382 km), le CN et ses filiales contribuent à la prospérité des collectivités et au commerce durable depuis 1919. Le CN maintient son engagement à l’égard des programmes de responsabilité sociale et de l’environnement.

À propos du Port de Montréal

Exploité par l’Administration portuaire de Montréal (APM), le Port de Montréal est le 2e plus important port au Canada et un centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. Seul port à conteneurs au Québec, il est un port de destination desservi par les plus grandes lignes maritimes au monde. Il est également une plaque tournante intermodale, dont l’offre de service est unique en Amérique du Nord, qui possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais, relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens. L’APM exploite aussi un terminal de croisières et un centre d’interprétation portuaire. L’APM intègre les volets économique, social et environnemental dans ses démarches d’entreprise. Cet engagement est encadré dans une politique de développement durable, dont les principes directeurs visent l’implication, la coopération et la transparence. L’activité portuaire soutient 19 000 emplois et génère des retombées économiques de l’ordre de 2,6 milliards de dollars par année.

À propos de l’expansion portuaire à Contrecœur

Située en zone industrielle, la réserve foncière de Contrecœur, acquise par l’Administration portuaire de Montréal il y a plus de 30 ans, a fait l’objet d’une planification rigoureuse et concertée afin de soutenir le développement de la chaîne logistique du Québec et de l’est du Canada. Avec l’appui de la Banque de l’infrastructure du Canada et du gouvernement du Québec, le Port de Montréal et ses partenaires privés y aménageront un nouveau terminal à conteneurs à la fine pointe de la technologie en prévision de la manutention, à terme, de 1,15 million de conteneurs (EVP). Avantageusement située au cœur du principal bassin de consommateurs, d’importateurs et d’exportateurs du Québec et de l’est du Canada, à proximité d’une voie ferrée d’importance et des grands axes ferroviaires et autoroutiers, l’expansion du Port de Montréal à Contrecœur permettra de consolider les forces d’ici pour répondre efficacement aux besoins de demain. Ce projet renforcera, au cœur de la vallée du Saint-Laurent, l’ensemble logistique de calibre mondial. Un processus d’approvisionnement est en cours afin de déterminer le partenaire privé qui travaillera aux côtés de l’APM pour la conception, la construction, le financement, l’exploitation et maintien du terminal.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Tout le monde est le bienvenu à la Friperie du CAB

Tout le monde est le bienvenu à la Friperie du CAB

Le Centre d’action bénévole (CAB) de Contrecœur souhaite rappeler à la population de Contrecœur et des environs que la friperie est ouverte à tous et que tout le monde peut venir se procurer des vêtements et autres accessoires estivaux de qualité et à bas prix.

lire plus
Share This