Linda Fortin, directrice générale adjointe, et Valérie Côté, directrice à l’école le Tremplin, accompagnées de l’équipe gagnante (projet intervenant pivot).

2E ÉDITION DES PRIX INSPIRATION PATRIOTES DU CENTRE DE SERVICES SCOLAIRE DES PATRIOTES
FÉLICITATIONS AUX GAGNANTS

Le 30 mai dernier avait lieu la cérémonie de remise des Prix inspiration Patriotes 2021 du Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP), au cours de laquelle ont été dévoilés les lauréats de chacune des cinq catégories et du Prix Coup de cœur. L’événement, qui a réuni près de 140 convives, se tenait à l’école secondaire De Mortagne à Boucherville.

« Plusieurs des projets qui seront présentés ce soir, ont été pensés et développés pour améliorer la qualité de vie de nos élèves lors de la pandémie. Grâce à ces projets, nous sommes en mesure de réaliser notre mission d’offrir à nos élèves, jeunes et adultes, l’accès à des services éducatifs de qualité et de favoriser leur réussite scolaire. De les outiller afin qu’ils contribuent de façon active et responsable à la société. » a déclaré M. Luc Lapointe, directeur général du CSSP.

Voici les projets gagnants de chacune des catégories :

Prix Innovation

Cette catégorie permet de souligner les qualités et l’originalité d’un projet novateur impliquant un changement, une amélioration ou la mise en œuvre d’une pratique probante.

Projet gagnant : projet intervenant pivot, école le tremplin

Ce projet fait référence à la création d’un comité de partenaires avec au centre de celui-ci, un intervenant pivot. Celui-ci agit comme « protecteur » des jeunes vulnérables dans le but de favoriser leur réussite éducative et de diminuer le risque de bris de services, particulièrement lors des transitions, par la mise en place de mesures spécifiques et personnalisées. L’intervenant pivot idéal est un intervenant scolaire significatif dans la vie du jeune. À l’école le Tremplin, les éducateurs scolaires ont tous été formés pour jouer le rôle d’intervenant pivot.

Les élèves font face à des défis de plus en plus importants, principalement au niveau de la santé mentale et des traumas. Ces constats obligent les intervenants de l’école à modifier leurs pratiques et la manière d’accompagner les jeunes lors des transitions difficiles, dans leur réussite éducative et dans la persévérance scolaire.

Prix Milieu de vie

Cette catégorie permet de souligner un projet qui contribue au développement et au maintien d’un environnement physique et psychologique stimulant, sain et sécuritaire pour chaque individu.

Projet gagnant : Activités rassembleuses à l’école de la Mosaïque

Pendant l’année scolaire 2020-2021, la direction de l’école de la Mosaïque a orchestré des activités rassembleuses afin de briser l’isolement associé aux contraintes de la COVID-19. Chaque mois, les membres du personnel ont développé des activités thématiques pour les élèves. Il s’agissait d’activités « clé en main » afin de ne pas ajouter à la tâche déjà importante des titulaires. Il pouvait s’agir de la décoration des portes de classes, de la fabrication de cartes, d’un concours de château de neige, etc.

Ces activités ont été grandement appréciées par les enseignants et par les élèves, la participation était donc toujours au rendez-vous. Même les parents ont eu la chance de participer à certaines activités. La mobilisation et la participation de toute l’équipe-école et des élèves a mis un baume sur une situation difficile. Le projet a eu des effets bénéfiques sur le cheminement des élèves et a encouragé un climat sain dans l’équipe. Cela a également permis aux membres du personnel de vivre au quotidien les valeurs choisies par l’école soit : plaisir, respect et ouverture.

Annie De Noury, directrice générale adjointe, et Isabelle Fiset, directrice à l’école de la Mosaïque, accompagnées de l’équipe gagnante.

Prix Collaboration

Cette catégorie permet de souligner un partenariat ou une concertation indispensable à la mise en œuvre d’un projet, notamment par le partage des meilleures pratiques.

Projet gagnant : Inukshuk

Le projet Inukshuk de l’école le Tremplin s’est déroulé sur plusieurs années dans sa réflexion, sa conception, son développement et sa mise en œuvre. Il a été créé par les intervenants de l’école le Tremplin, en collaboration avec un agent de développement de l’équipe de Boscoville. Il permet notamment au personnel de créer un environnement positif, cohérent, prévisible et propice aux apprentissages, qui tient compte de l’individualité et du parcours de vie des élèves en difficulté. De plus, il met en pratique des interventions adaptées qui permettent de prévenir et de réduire la possibilité que des gestes soient vécus comme une nouvelle atteinte traumatique. Après leur passage à l’école, les élèves repartent avec des acquis en lien avec des valeurs telles que le respect, la responsabilisation et la persévérance. Ces valeurs sont les premières pierres de l’Inukshuk.

Le comité d’implantation ainsi que l’agent de développement de Boscoville ont développé les outils nécessaires au Soutien au comportement positif (SCP) pour créer et maintenir un milieu propice aux apprentissages. Ce climat positif, prévisible et sécurisant permet de soutenir efficacement les comportements des élèves et les interventions de l’ensemble du personnel. Le travail de collaboration avec le Centre Jeunesse et Boscoville a été essentiel afin de mettre en place ce projet aussi rapidement. À la rentrée scolaire 2019-2020, tout le personnel de l’école le Tremplin avait été formé sur les outils à implanter. L’Inukshuk symbolise la solidarité, l’entraide, la force du travail d’équipe et la pérennité.

Luc Lapointe, directeur général, et Valérie Côté, directrice à l’école le Tremplin, accompagnés de l’équipe gagnante.

Prix Ouverture

Cette catégorie permet de souligner un projet favorisant la capacité à se rendre disponible afin d’entrer en contact avec l’autre et avec la diversité, notamment par la mise en place d’actions concrètes de bienveillance.

Projet gagnant : Discussions du Monde à l’école secondaire François-Williams

À la suite du succès des Journées « Couleurs du Monde », l’école secondaire François-Williams a voulu donner suite aux initiatives sur la diversité. Plusieurs événements sur les réseaux sociaux ont été offerts aux parents et aux élèves sur différents aspects de la diversité, en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi Marguerite-d’Youville et certains membres du CSSP. Parmi les sujets traités, mentionnons les communautés autochtones et racisées, les troubles alimentaires, l’écriture inclusive, la neurodiversité, la grossophobie et la communauté LGBTQ+. Les sujets ont été abordés avec franchise et ouverture.

Ce projet a fait rayonner l’école sur plusieurs fronts, notamment dans le domaine journalistique et artistique. Il a ouvert la porte aux discussions sur les enjeux de la réalité à laquelle les élèves font face à l’école et dans leur vie personnelle. Certains sujets tabous sont maintenant démystifiés et les élèves ressentent l’ouverture de leur école.

Isabelle Laflamme, directrice générale adjointe, Éric Duguay, directeur par intérim à l’école secondaire François-Williams et Lysianne Vallée, technicienne en loisir.

Prix Engagement des parents

Cette catégorie permet de souligner un projet qui suscite l’engagement des parents à la réussite de leur enfant, que ce soit par l’accueil, l’information, l’accompagnement ou en leur donnant des occasions de s’impliquer à l’école.

Projet gagnant : Parcours Impulsion – On savoure et on récolte ce que l’on sème à l’école Saint-Denis

Grâce au succès du projet « On savoure et on récolte ce que l’on sème » de l’école Saint-Denis, qui inclut un comptoir à salade et des jardins intérieurs et extérieurs, l’équipe-école a été invitée par l’organisme Équiterre à participer au parcours Impulsion de M361 en février 2021. Ce parcours vise à propulser les projets scolaires ayant un caractère novateur et un grand potentiel d’impact en saine alimentation. Trois parents de l’école se sont particulièrement impliqués durant ce parcours, à raison de plusieurs heures par semaine. À la fin du parcours, les écoles avaient la chance de gagner des bourses entre 15 000 $ et 25 000 $.

L’implication des parents a été essentielle afin de poursuivre le parcours Impulsion et le projet « On savoure et on récolte ce que l’on sème ». Ce projet inclut des ateliers culinaires, des offres gratuites de soupers, crudités et salades et l’offre de repas santé. Avec l’implication des parents, l’école a été récipiendaires d’une bourse de 25 000 $ afin de continuer à faire progresser ce projet et de mettre en place des ressources, expertises et des solutions pour poursuivre des activités pédagogiques aux jardins et offrir une saine alimentation à l’école.

Iris Montini, directrice générale adjointe, et Isabelle Roberge, directrice à l’école Saint-Denis, accompagnées de l’équipe gagnante.

Prix Coup de cœur

Projet gagnant : Buanderie La Traversée au Centre d’éducation des adultes des patriotes

Avec l’arrivée des normes de qualité de l’air, le CSSP doit s’assurer de la qualité de l’entretien des chiffons de microfibre utilisés pour le nettoyage des écoles. Une partie de l’équipe du Centre d’éducation des adultes des Patriotes a proposé au Service des ressources matérielles de créer un plateau de travail pour les élèves du Centre d’intégration La Traversée. Le sous-sol de l’édifice de La Traversée a dû être complètement rénové afin d’accueillir les installations de la buanderie. Le plateau de travail consiste à recevoir les chiffons de tous les édifices du CSSP, les compter, les trier, les nettoyer et les retourner à chaque école.

Les enseignantes ont développé ce projet afin de permettre aux élèves de développer des habiletés liées au monde du travail, soit exécuter des tâches complexes, apprendre à gérer des interactions sociales et faire des apprentissages qui sont transférables dans la vie quotidienne de ces élèves à besoins particuliers. Ce plateau permet d’assurer une norme de qualité quant au nettoyage des chiffons et assure la régularité du service de nettoyage.

Annie Pontbriand, directrice au Centre d’éducation des adultes des Patriotes, accompagnés de l’équipe gagnante.

« Nous avons découvert tout au long de la soirée des projets étonnants et inspirants. Et il ne s’agit probablement que d’un mince échantillon de toutes les belles choses qui ont été accomplies dans nos milieux au cours des deux dernières années. Je suis persuadé que nous n’avons pas fini d’être étonnés et inspirés au cours des années à venir » a conclu M. Luc Lapointe.

Félicitations aux gagnants et aux finalistes de chacune des catégories!


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

EXPRESSIO CHANTE NOËL

EXPRESSIO CHANTE NOËL

L’ensemble vocal Expressio est heureux de revenir sur la scène culturelle contrecœuroise avec la présentation d’un spectacle de Noël qui aura lieu le dimanche 11 décembre prochain, à 13 h et à 16 h au Centre multifonctionnel situé au 475, rue Chabot, Contrecœur.

lire plus
Share This