Sélectionner une page

Le Contre-courant

(Source photo: Lode Van de Velde)

Légalisation du cannabis
Contrecœur interdit la consommation dans les lieux publics

Le conseil municipal a adopté, lors de l’assemblée publique du 2 octobre dernier, le projet de règlement concernant la consommation de cannabis sur son territoire; il sera interdit d’en consommer dans les lieux publics et dans la rue, au même titre que l’alcool. Ce dernier devrait être adopté lors de la séance du 6 novembre et par conséquent, entrera en vigueur dès le 7 novembre.

« La Ville souhaite, à travers cette nouvelle règlementation, assurer un environnement sain et sécuritaire à tous ses citoyens. Comme plusieurs autres villes, nous adoptons une approche préventive et responsable face à cette nouvelle loi qui rendra légale la consommation du cannabis » explique la mairesse Maud Allaire.

Le nouveau règlement

Il sera donc interdit, selon le règlement relatif aux nuisances et à la paix publique (726-2003), et ce, afin d’encadrer la consommation et la possession de cannabis, de consommer (fumer, vapoter ou ingérer), préparer, d’avoir à la vue ou d’exhiber du cannabis ou des dérivés, notamment tout produit alimentaire qui en contient.

Il sera également interdit de se trouver sous l’effet de stupéfiant dans un endroit public. Ce dernier inclut la consommation à l’intérieur d’un véhicule de transport public, dans un endroit ouvert au public (magasin, espace commun tels bâtiments commerciaux ou publics), ainsi que leurs stationnements.

« Comme partout dans la province, ce sera le rôle de la police d’encadrer les nouveaux règlements mis en place. Bien sûr, s’il y a des infractions au règlement, des sanctions seront apportées », conclut la mairesse. Selon le règlement, toute personne contrevenant à la règlementation municipale est passible d’une amende de 50 à 500 $, et ce, par jour d’infraction.

Rappelons que la Ville est soumise d’abord à la règlementation fédérale et provinciale et à la Loi encadrant le cannabis, qui établissent les mesures légales qui soutiennent l’atteinte des objectifs de santé et sécurité publiques. Rappelons aussi que seule la réglementation fédérale s’applique au cannabis thérapeutique.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Devenez ouvrier en transformation alimentaire en 12 semaines!

Le Carrefour jeunesse-emploi de Pierre-De Saurel est présentement en pleine période de recrutement pour la formation Ouvrier en transformation alimentaire, offerte en partenariat avec les Centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes Sorel-Tracy et Emploi-Québec.

lire plus

Les chroniques de Katlitout: Soupers de filles

Quoi de mieux dans la vie que de partager un moment avec les copines ? Vous savez ces amies pour qui vous donneriez votre vie, ces amies qui malgré la distance sont là pour vous dans les bons comme les mauvais jours ?

lire plus
Share This