Sélectionner une page

Le Contre-courant

Valérie Létourneau, présidente du CA de Rues Principales Contrecoeur et propriétaire du YÉTI Bar-laitier; Claude Bérard, conseiller municipal; Nancy Auclair et Benoit Vincent, propriétaire de NBV Maintenance inc.; Maud Allaire, mairesse de Contrecoeur; Lisette Corbeil, directrice du Service de développement économique à la Ville de Contrecoeur; André Gosselin, conseiller municipal. (Source photo: Facebook Ville de Contrecoeur)

Édition 2018 des Prix Reconnaissance des entreprises de la MRC de Marguerite-D’Youville
Célébrer l’excellence des entrepreneurs de la région

Le 1er novembre, plus de 150 personnes étaient réunies au Club de golf de Verchères pour assister à la Soirée Reconnaissance des entreprises de la MRC de Marguerite-D’Youville qui a pour objectif de reconnaître les six entreprises, soit une pour chacune des six municipalités de la MRC, qui ont le plus contribué au développement économique du territoire, tant sur le plan économique, social qu’environnemental.  Organisée dans le cadre de l’événement Impact 2018, cette soirée était également une occasion pour tous les entrepreneurs et partenaires d’affaires du territoire de prendre part à une grande soirée de réseautage.

« Les lauréats de cette année ont en commun d’être animés par une passion qui leur ont permis de se dépasser comme entrepreneur et aussi, au niveau de leur engagement social, a déclaré Mme Suzanne Roy, préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville et mairesse de Sainte-Julie. Avec les nombreux projets d’avenir qui se dessinent sur notre territoire, nous sommes heureux de pouvoir compter parmi notre équipe des personnes telles que celles que nous honorons ce soir. »

Pour cette cinquième édition, six prix ont été remis à des entreprises issues de chacune des municipalités du territoire de la MRC de Marguerite-D’Youville. En 2018, les entreprises lauréates sont :

Mme Nathalie Jacques et M. Bruno Napert, propriétaires de Moisson d’Or, entourés de M. Daniel Plouffe, maire de Calixa-Lavallée, et de Mme Annie Michel, présidente de Rues principales Verchères.

Moisson d’Or, de Calixa-Lavallée. Le centre de grain Moisson d’Or achète, traite, entrepose et revend annuellement près de 13 000 tonnes de maïs et de soya. Les grains revendus par l’entreprise sont destinés à l’industrie de la transformation alimentaire, à la fabrication d’éthanol et à l’exportation. Moisson d’or se fait un point d’honneur de desservir autant les petits que les grands producteurs en leur offrant la même qualité de service.

Mme Nancy Auclair et M. Benoit Vincent, propriétaires de NBV Maintenance, entourée de Mme Maud Allaire, mairesse de Contrecœur (à droite) et de Mme Valérie Létourneau, présidente de Rues principales Contrecœur.

NBV Maintenance, de Contrecœur. Fondée en 2010, NBV Maintenance se spécialise dans le reconditionnement, la maintenance et l’entretien d’équipement industriel et plus particulièrement dans la réparation de dépoussiéreurs et de grenailleuses. Au cours des huit dernières années, NBV Maintenance a connu une croissance exceptionnelle, passant de 1 à 50 employés. Aujourd’hui, l’entreprise offre ses services à 180 clients répartis au Québec, en Ontario, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.

Mme Maggy-Nadyne Lamarche, présidente de Béké-Bobo, accompagnée de M. Stéphane Williams, maire de Saint-Amable (à droite) et de M. Mathieu Daviault, représentant de l’Association des gens d’affaires de Saint-Amable et conseiller municipal.

Béké-Bobo, de Saint-Amable. Béké-Bobo est un petit ourson thérapeutique qui contient un mélange de céréales qui, une fois chauffé, agit comme un anti-inflammatoire naturel, sans effets secondaires, qui soulage en quatre minutes les douleurs des tout-petits et des adultes. Reconnus par Santé Canada et certifié en Europe par le marquage CE, les produits Béké-Bobo dont disponibles au Canada, en France, en Belgique, en Suisse et bientôt en Allemagne. Depuis ses débuts en 1999, les ventes en ligne de Béké-Bobo ont connu une progression de 350 % tandis que la croissance des ventes en magasin est de l’ordre de 20 % par année.

Mme Danielle Lafond, présidente de LabPlas, accompagnée de Mme Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie, et de Marcel Aubin, directeur général de la Chambre de commerce Mont Saint-Bruno.

Labplas, de Sainte-Julie. Fondée en 1986, Labplas se spécialise dans la fabrication de produits d’échantillonnage stériles aux fins d’analyses. Ces derniers répondent à des besoins très pointus des marchés agroalimentaire, environnemental, vétérinaire et pharmaceutique. L’entreprise est reconnue pour sa flexibilité, son innovation et les relations qu’elle entretient avec les acteurs de ces secteurs. Ses produits sont disponibles dans 56 pays, répartis sur 5 continents via un réseau de plus de 175 distributeurs indépendants. Afin de satisfaire à la demande de sa clientèle, en 2017, Labplas a agrandi ses installations, passant d’un plancher à 27 000 à 65 000 pieds carrés.

Mme Sonia Léonard, vice-présidente opérations en environnement chez Englobe, accompagnée de M. Martin Damphousse, maire de Varennes et de Mme Marie-Josée Lamoureux, conseillère en communication et vie associative, chez Desjardins.

Englobe, de Varennes. Fondée en 1964, Englobe offre des services techniques intégrés en matière d’ingénierie des matériaux, des sols et de l’environnement ainsi que des solutions d’ingénierie complètes. Grâce à son expertise unique et combinée dans les domaines du traitement de sols contaminés et du traitement des matières résiduelles fertilisantes, elle contribue activement à régénérer la terre et participe à la protection des milieux de vie pour le bénéfice des générations futures. Établie à Varennes depuis 2001, Englobe a participé à plusieurs projets de caractérisation et de réhabilitation de site.

Mme Annie Michel, propriétaire du salon Au Gigolo coiffure elle et lui, entourée de M. Alexandre Bélisle, maire de Verchères (à droite) et de M. Jacques Dulude, président d’AGD Verchères Express.

Au Gigolo coiffure elle et lui, de Verchères. Fondé en 1986, Au Gigolo Coiffure elle et lui offre des services de coupe et de coloration pour hommes et femmes, ainsi que des soins de la barbe et autres soins capillaires pour hommes. L’équipe de quatre coiffeuses offre des services de coiffure et de soins capillaires à plus de 9 000 personnes qui visitent le salon chaque année. La clientèle féminine et masculine du salon peut également se procurer une vaste gamme de produits de soins pour les cheveux et pour la barbe.

Cette cinquième édition de la Soirée Reconnaissance des entreprises de la MRC de Marguerite-D’Youville a été possible grâce à l’appui financier des Caisses Desjardins du secteur Des Patriotes, d’AGD Verchères Express, de la firme Iota Design, de Sainte-Julie, du journal La Relève, du Carrefour Jeunesse-Emploi Marguerite-D’Youville et du Service aux entreprises et à la communauté de la Commission scolaire des Patriotes.

Une vidéo de chacune des entreprises lauréates peut être visionnée sur le site Internet de la MRC de Marguerite-D’Youville au www.margueritedyouville.ca.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Projection du documentaire Bagages au Cégep de Sorel-Tracy

Crédit photo : Picbois productionsProjection du documentaire Bagages au Cégep de Sorel-TracyDans le cadre des Journées québécoises de la solidarité internationale, le département de Sciences humaines du Cégep de Sorel-Tracy présentera une projection publique du...

lire plus
Share This