Sélectionner une page
Le Contre-courant

Annonce pour le Port à Contrecœur
Xavier Barsalou-Duval se réjouit et compte maintenir la pression

Le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères et porte-parole du Bloc Québécois en matière de Transports, infrastructures et collectivités, Xavier Barsalou-Duval, se réjouit de l’annonce concernant le financement du Port à Contrecœur.

« Les gens de la région attendent depuis longtemps la construction du Port à Contrecœur. Il s’agit d’un important jalon de franchi pour la suite des choses. Cette annonce est une bonne nouvelle pour les travailleurs région qui seraient les premiers bénéficiaires des emplois de qualités qui découleraient du projet. Je tiens à réitérer mon entière collaboration aux élus et aux autorités du Port afin que les travaux puissent commencer dans les meilleurs délais. » exprime Xavier Barsalou-Duval.

Le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères compte cependant maintenir la pression sur le Gouvernement du Canada afin de s’assurer que ce projet puisse bénéficier du même type de support que les autres projets d’infrastructure de ce genre au Canada.

« Aujourd’hui, ce qui était annoncé, c’est une participation de la banque des infrastructure du Canada. Or, le Fonds national pour les corridors commerciaux dispose d’un budget de deux milliards pour subventionner des projets comme celui du Port de Montréal à Contrecœur. Pour l’instant, le Québec a reçu moins de 10% des sommes allouées de ce programme alors qu’on représente près du quart de la population. C’est inadmissible! Avec le projet de Contrecœur, Ottawa a une bonne occasion de reprendre le retard accumulé » indique le député de Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères.

Rappelons que l’implantation du Port de Montréal à Contrecœur est un projet de 750 à 950 millions de dollars duquel découleraient plus de 1000 emplois direct. À terme il est prévu que le terminal pourra manutentionner jusqu’à 1,15 millions de conteneurs par année.

En terminant, le député souligne qu’il restera à l’affût pour s’assurer que les règles environnementales soient respectés tout au long des phases d’avancement du projet. Il en profite d’ailleurs pour souligner que la concrétisation du Port rendra encore plus pertinent le réaménagement de la voie ferrée voulu par la ville de Boucherville depuis plusieurs années.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This