Sélectionner une page

Saint-Antoine-sur-Richelieu: un dernier hommage à Mme Monique Lecours

Monique Lecours
1936 – 2022

Le 5 janvier 2022 à l’hôpital Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe, à l’âge de 85 ans, est décédée Monique Lecours de Mont-Saint-Hilaire. Née le 23 avril 1936 à Saint-Antoine-sur-Richelieu, elle était la fille de feu Wilfrid Lecours et de feue Armandine Marchessault.

Elle laisse dans le deuil son époux Claude Bernard, ses filles Lucie (Claude Barnabé), Chantale (Stéphan Langevin) et son fils feu André Bernard, ses petits-enfants Jessica B. Langevin, Charles Barnabé (Emma Blanchette), Mikaël Langevin (Kiani Gélinas), Catherine Langevin (Jeff Hébert) et ses arrière-petits-enfants, Léonie, Milan et Louis. Elle laisse également dans le deuil, beaux-frères et belles-sœurs ainsi que de nombreux neveux et nièces, parents et amis.

Monique obtint en 1953 son diplôme d’enseignante de l’École normale des Sœurs Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe. Elle pratiqua sa profession dans son village natal jusqu’à son mariage en 1960. Claude et Monique démarrèrent à Mont-Saint-Hilaire, une entreprise de production d’œufs de consommation. Monique développa à partir de 1965 une activité maraîchère. Visionnaire, elle décida de vendre ses produits directement aux consommateurs et consommatrices et milita activement afin de faire la promotion de l’achat local.

Cette femme volontaire et engagée a milité toute sa vie pour défendre des principes tels la justice sociale, l’entraide, la solidarité et l’égalité hommes-femmes. Ces grands principes furent le canevas d’une série d’actions dont voici un échantillon :

  • Présidente-fondatrice de l’Association des femmes collaboratrices et partenaires en affaires
  • Première femme élue présidente du syndicat de base de l’Union des producteurs agricoles de Rouville
  • Première femme à siéger sur le conseil d’administration de la fédération régionale de l’UPA de Saint-Hyacinthe.
  • Représentante des agricultrices au sein du conseil consultatif canadien du statut de la femme.
  • Fondatrice du Comité femmes et développement de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI).

Ce militantisme lui valut les reconnaissances suivantes :

  • Agricultrice de l’année, Fédération des agricultrices du Québec
  • Intronisation au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec
  • Reçue Chevalière de l’Ordre national du Québec
  • Nommée Personnalité de l’année par la Chambre de commerce de la Vallée-du-Richelieu

La famille tient à remercier bien chaleureusement le personnel de l’unité des soins du Quartier Mont-Saint-Hilaire ainsi que le personnel du 6e étage de l’hôpital Honoré- Mercier de Saint-Hyacinthe pour leur compassion et leurs bons soins.

En raison de la pandémie, des funérailles seront tenues à l’église de Saint-Hilaire à une date ultérieure.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à un des organismes suivants :

Fondation Honoré-Mercier de l’hôpital de Saint-Hyacinthe à la Société Alzheimer  ou  Au cœur des familles agricoles. 

 

 

 


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This