Sélectionner une page
Le Contre-courant


Photo d’archives, Facebook de Sylvain Rochon

Richelieu
« Voter pour le Parti Québécois c’est choisir de remettre le Québec au monde » –Sylvain Rochon

« Le 1er octobre prochain, le Québec aura rendez-vous avec son avenir. Et Richelieu aussi! » a affirmé Sylvain Rochon, député sortant et candidat du Parti Québécois dans Richelieu.

« Élire un gouvernement du Parti Québécois, le 1er octobre, ce sera se donner un État fort pour une nation fière, libre et confiante. Ce sera choisir de remettre le Québec au monde, en réinstaurant une véritable justice sociale, en protégeant notre environnement, en reprenant les rennes de notre économie et en affirmant sans compromis, notre langue et notre culture. En préparant le Québec à franchir le pas décisif vers le pays qu’il mérite d’être. »

Un peu agacé de lire et d’entendre que tous les partis se ressemblent et qu’ils n’ont pas de vision, Sylvain Rochon a tenu à rappeler que le Parti Québécois proposait un véritable projet de société. « Nous proposons un État fort, qui s’occupe de son monde, de tout le monde, en offrant des services publics de qualité et accessibles plutôt que de confier au privé une partie de dossiers aussi cruciaux que la santé et l’éducation. Un État fort et tourné vers l’avenir. »

Sylvain Rochon qui a mené et gagné des batailles pour et avec les gens de Richelieu, au cours de son mandat, s’est engagé à continuer à se battre pour redonner à la région les services qui ont été coupés et le pouvoir local qui lui a été retiré. « Nous devons retrouver notre pouvoir local en santé et en développement économique. Et nous devons protéger notre pouvoir local en éducation. Pour redonner aux Québécoises et aux Québécois, de même qu’aux Richeloises et aux Richelois, les services publics qu’ils méritent, j’ai un parti derrière moi. Un parti qui croit, comme moi, que c’est plus payant pour les familles, les jeunes, les aînés d’avoir les services dont ils ont besoin que quelques dollars de plus dans leurs poches. »

Sylvain Rochon a alors énuméré quelques-uns des engagements phares du Parti Québécois qui témoignent de cette vision.

« Des services accessibles et de qualité en santé ce sont du maintien et des soins à domicile, des CLSC ouverts 7 jours sur 7 avec une super-infirmière présente dans chacun; c’est une reconnaissance de la compétence de tous les professionnels de la santé, des infirmier.ère.s aux pharmacien.ne.s, en passant par les psychologues, les ergothérapeutes et tous les autres pour offrir des soins plus complets et intégrés.

Des services accessibles et de qualité en éducation ce sont des professionnels en nombre suffisant pour soutenir les élèves en difficulté et une révision du financement des écoles privées pour redonner au secteur public les ressources dont il a besoin.

Des services accessibles et de qualité en développement économique, c’est la réduction de la paperasse et du fardeau réglementaire pour les PME afin qu’elles se consacrent à leur croissance et la révision des règles fiscales pour favoriser le transfert d’une génération à l’autre.

Un État fort en environnement c’est aucun nouveau projet d’hydrocarbures, le soutien à l’économie verte et circulaire et l’adoption d’une loi anti-déficit climatique.

Un État fort au service du français c’est rétablir le droit de travailler en français, l’arrêt de la pratique de certains employeurs d’exiger la connaissance de l’anglais quand ce n’est pas nécessaire et exiger des immigrants qu’ils aient une bonne connaissance du français avant d’arriver.»

Sylvain Rochon en a profité pour souligner la similitude des approches caquistes et libérales. « Les deux veulent réduire la place de l’État au profit de l’entreprise privée; les deux sont prêts à permettre des projets d’hydrocarbures; d’ailleurs, une grande partie des mesures appliquées par les libéraux avaient été conçues par la CAQ. La CAQ ne représente pas le changement. Elle s’inscrit dans la continuité des libéraux: un certain conservatisme prudent. Le vrai changement, c’est le Parti québécois qui l’incarne: une société progressiste, fière et libre! »

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This