Sélectionner une page
Le Contre-courant


M. Patrick Ney, candidat dans Vachon

On a encore plusieurs cartes dans notre manche pour la Montérégie. Sérieusement.
Présentation des priorités régionales du Parti Québécois de la Montérégie

Les candidats de la région de la Montérégie se sont réunis, il y a quelques jours, au Barrage – Brasseurs, dans le Marché public de Longueuil, afin de présenter les priorités régionales du Parti Québécois de la Montérégie en vue de l’élection du 1er octobre.

Patrick Ney (Vachon), Catherine Fournier (Marie-Victorin), Christian Picard (Chambly), Sylvain Rochon (Richelieu), Nicolas Dionne (Iberville) ainsi que Stéphane Bergeron (Verchères), président du caucus du Parti Québécois de la Montérégie, ont pris parole tour à tour pour dévoiler quelques éléments prioritaires de la plateforme électorale régionale. Bien sûr, Annie Lessard (Laporte), Huguette Hébert (Huntingdon), Suzanne Gagnon (La Pinière) ainsi que Daniel Michelin (Montarville) étaient également présents. La soirée était animée par Monique Richard, présidente régionale de la Montérégie et ex-députée de la circonscription de Marguerite-D’Youville.

D’entrée de jeu, l’hôte de la soirée, Patrick Ney, a tenu à faire le point sur la campagne du Parti Québécois jusqu’à maintenant. « Quelle belle campagne nous menons depuis le début! Nous pouvons être fiers de notre chef, Jean-François Lisée, et de notre vice-cheffe, Véronique Hivon! Le 1 er octobre prochain, nous allons surprendre. Je peux vous dire qu’ici, à Saint-Hubert, les électeurs sont derrière nous; nous approchons de la victoire! », a-t-il déclaré.

Puis, Catherine Fournier a abordé des enjeux de transport. « Pour venir ici, de ma circonscription, ça m’a pris presque 40 minutes en raison du trafic. Ça démontre à quel point les projets de transport mis en avant par le Parti Québécois pour la Rive-Sud sont importants! Il y a un dossier que je trouve vraiment essentiel à porter pour cette élection, c’est celui de l’échangeur Edna-Maricourt, nécessaire pour relier les arrondissements du Vieux-Longueuil et de Saint-Hubert », a-t-elle évoqué. La candidate a également soulevé l’importance du Grand Déblocage, qui permettra la mise en service d’un tram-express de Saint-Constant à Chambly, en passant par le métro Longueuil, le Cégep Édouard-Montpetit, l’aéroport de Saint-Hubert et la future usine de Molson.

C’est le président du caucus, Stéphane Bergeron, qui a clôturé la soirée en présentant 7 priorités montérégiennes qui seront mises en avant, notamment sur les médias sociaux. « Création de la Route des microbrasseries de la Montérégie, refonte du mode de taxation foncière agricole, ouverture des voies réservées aux véhicules électriques et hybrides rechargeables, élargissement de l’autoroute 30 pour les autobus, le covoiturage et les véhicules électriques, ouverture des CLSC 7 jours sur 7 jusqu’à 21 heures avec présence de superinfirmières, CPE à 8,05 $ pour le 1 er enfant, à 4 $ pour le deuxième et sans frais pour le 3 e et les suivants et, enfin, intervention précoce auprès des enfants à besoins particuliers, et appui réel à leurs parents. Au fond, ce qu’on propose aux familles de la Montérégie, c’est de leur donner plus de temps de qualité à la maison et sur tout le territoire, le matin, le soir, les fins de semaine! », a-t-il conclu.

Consultez notre plateforme électorale régionale :
https://www.dropbox.com/s/50cwz9ne7jvts7c/PQ-Plateforme-Monteregie2.pdf?dl=0

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Appuyez les projets collectifs de votre région!

Plus de 35 projets d’économie sociale qui ont été déposés sur le territoire de l’Est de la Montérégie dans le cadre du programme de Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC), lancé par les Pôles d’économie sociale de la Montérégie.

lire plus
Share This