17035507__banniere-web_500x150_final
Le Contre-courant

Les Charbonniers de l’enfer, le vendredi soir sur la scène Jean-Paul Guimond.
Crédit photo : Benoit Dupont

Chants de Vielles
De grands noms FOLK et TRAD en Montérégie

Du 30 juin au 2 juillet prochains, tous les regards seront tournés vers Saint-Antoine-sur-Richelieu, où le Festival Chants de Vielles reçoit parmi les plus grands noms de musiques trad, folk et acoustique, d’ici et d’ailleurs. Alors que le site du festival grouille d’une multitude d’activités et de spectacles pendant toute la journée (programmation complète au www.chantsdevielles.com), c’est le soir que les festivaliers sont attendus à la scène Jean-Paul Guimond, située aux abords de la rivière Richelieu, pour assister aux spectacles à grand déploiement.

Le trio acadien, Vishtèn, après son passage aux Francopholies de Montréal le 14 juin dernier, fait un arrêt à Saint-Antoine-sur-Richelieu, le 1er juillet, sur la scène Jean-Paul Guimond.
Crédit photo ; Jacinta Bernard

Vendredi : La Nuit du Chant

Vendredi en soirée, le festival accorde une place privilégiée au chant. Le grand concert met en vedette des artistes réputés qui rendent hommage à la tradition chantée. Au programme cette année : Sophie & Fiachra avec Malo Carvou, le duo Pascal Gemme et Yann Falquet, et Les Charbonniers de l’Enfer. Avec le premier trio, c’est la Bretagne, l’Irlande et le Québec qui se rencontrent, offrant un métissage de répertoires traditionnels à la fois touchant et flamboyant. Gemme-Falquet (membres de Genticorum) proposent, en formation duo, une interprétation plus intimiste de leur musique. Nouvelle formule qui leur a d’ailleurs valu le trophée du meilleur album de musique trad aux Prix de musique folk canadienne 2016. De retour sur la scène après une longue absence, la formation québécoise a capella, Les Charbonniers de l’enfer, réunit cinq chanteurs d’expérience, dont le travail fait honneur au patrimoine vivant québécois : Michel Bordeleau, Normand Miron, André Marchand, Jean-Claude Mirandette et Michel Faubert. Ceux-ci reviennent à Chants de Vielles après y avoir été acclamés en 2010!

Le groupe Discord, sur la scène Jean-Paul Guimond le dimanche soir.
Crédit photo : Stéphane Lessard

Samedi : La Veillée de la Rive

Depuis 2014, Chants de Vielles permet la rencontre privilégiée sur scène d’artistes locaux et internationaux, comblant les festivaliers rassemblés dans ce magnifique village de la vallée du Richelieu. La programmation du samedi soir promet des moments particulièrement exceptionnels. D’abord, Erwan Hamon et Janick Martin (bombarde, flûtes et accordéon), figures majeures de la musique bretonne à danser, feront découvrir leur univers musical, fait de virtuosité, de musicalité et de sensibilité. Puis, inspirés par la musique indienne, Puech-Gourdon-Brémaud (vielle à roue, cabrette et violon), avant-gardistes dans l’exploration de leurs instruments, amèneront les spectateurs à vivre un phénomène près de la transe psychédélique. Enfin, le groupe Visthèn, réunissant les sœurs jumelles, Pastelle et Emmanuelle LeBlanc (Île-du-Prince-Édouard), et Pascal Miousse (Îles-de-la-Madeleine), ensorcellera le public avec son mélange de chansons traditionnelles françaises et ses instrumentales originales qui fusionnent le celtique et l’acadien, avec une touche moderne de rock et des influences d’indie folk.
.
cote_final

Dimanche : Entre chiens et loups

Le concert final risque de s’inscrire aux annales du festival alors que se succèderont sur scène Pete’s Posse, La Belle Équipe et Discord. Le trio Pete’s Posse (Vermont), composé du grand Pete Sutherland, incarnation par excellence du folk américain, de son talentueux protégé, Oliver Scanlon et du très dynamique, Tristan Henderson, charmera sans aucun doute le public de Chants de Vielles avec une musique multigénérationnelle aux accents roots bien vibrants. Suivra La Belle équipe, qui réunit Liette Remon, Roland Brou et Patrick Couton, avec un répertoire teinté des traditions orales de leur pays d’origine, le Québec et la Bretagne, et émaillé de compositions personnelles. Enfin, le groupe Discord terminera la soirée. Ce quatuor d’une originalité hors du commun, d’une créativité débordante et d’une énergie inépuisable, réunit quatre violoneux et chanteurs, interprètes réputés de la musique traditionnelle du Québec, Michel Bordeleau, André Brunet, Jean-François G. Branchaud et Nicolas Pellerin.
.


.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Varennes renouvelle ses deux tableaux d’affichage électronique

Varennes renouvelle ses deux tableaux d’affichage électronique

La Ville de Varennes a procédé à la modernisation de ses équipements numériques extérieurs avec l’installation de deux nouveaux tableaux d’affichage électronique aux intersections de la rue Jules-Phaneuf et du chemin du Petit-Bois ainsi que de la route 132 et de la rue de l’Aqueduc.

lire plus
L’Omnium de golf Source Bleue 2022 rapporte 249750$

L’Omnium de golf Source Bleue 2022 rapporte 249750$

L’édition 2022 de l’Omnium de golf Source Bleue, présentée par la Banque Nationale, fut un réel succès avec un résultat net de 249 750 $. Les participants ont vécu une journée des plus mémorables le 12 septembre dernier au Vallée du Richelieu le Club, beau temps et plaisir étaient au rendez-vous.

lire plus
Share This