17035507__banniere-web_500x150_final
Le Contre-courant

courrier

Le Contre-courant.com est VOTRE média hyperlocal indépendant ! Vous avez des choses à dire à vos concitoyens ? Une annonce à diffuser ? N’hésitez pas à nous contacter !

redaction@lecontrecourant.com
facebook : @lecontrecourant.com
514 -702 – 1976

Le Contre-courant.com se réserve le droit de ne pas publier une lettre d’opinion. Les propos qui s’y trouvent n’engage en rien Le Contre-courant.com, et ne représente que l’opinion du signataire.

Pourquoi je quitte le CCSEHDAA de la Commission scolaire des Patriotes
Lettre à Mme Hélène Roberge, Présidente de la Commission scolaire des Patriotes

Martin-Claude Le Blanc
Président sortant,
Comité consultatif des services aux enfants en difficulté d’apprentissage et d’adaptation
Commission scolaire des Patriotes

Bonjour,

Après réflexion, j’ai décidé de quitter la présidence du Comité consultatif des services aux élèves handicapés ou en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation (CCSEHDAA). La présente lettre est pour vous lancer un cri du cœur, dans l’espoir de voir des changements dans les années à venir pour le CCSEHDAA, mais surtout pour les services aux élèves qui en ont de besoin.

Différence entre les services offert et les services requis

Une des choses qui m’a le plus surpris durant mon implication au sein du CCSEHDAA, était l’incapacité de la CSP à nous indiquer combien d’élèves n’étaient pas en mesure de recevoir les services requis.

Le CCSEHDAA a tenté à deux reprises en 2016 et 2017, de faire réaliser à la CSP l’importance de savoir quels étaient les besoins non comblés des élèves HDAA. Les réponses reçues étaient une insulte à notre compétence et à notre implication de parents sur le CCSHEDAA.

L’application de l’organisation des services éducatifs se fait dans les écoles, mais la planification de celle-ci se fait au niveau de la commission scolaire. Sinon, pourquoi les départements du Service des ressources éducatives et du Service de l’organisation scolaire sont aussi gros? Les services donnés sont inscrits dans le plan d’intervention de l’élève et la CSP peut se vanter que tous les besoins sont comblés. Mais la réalité reste que les besoins qui ne sont pas comblés ne figurent nul part, et la CSP ne veut pas le savoir.
.
cote_final

Indicateurs de performance

Je me souviens d’une autre déception envers le CCEHDAA. J’ai tout simplement demandé quels étaient les indicateurs de performance pour déterminer si une mesure fonctionnait. On n’a pas été en mesure de me répondre. Sachant très bien que le nombre d’orthophonistes au sein de la commission scolaire insuffisant, j’ai demandé ce qui justifiait d’avoir autant d’orthopédagogue, mais si peu d’orthophoniste. « Comment savez-vous si le ratio est le bon? » Je n’ai jamais eu de réponse, outre le traditionnel « la CSP injecte plus d’argent aux services pour les élèves HDAA que l’enveloppe qu’elle reçoit à cette fin du Ministère. » Certes, mais si cet argent n’est pas investi correctement, à quoi bon?

Les demandes du CCSEHDAA ne sont pas entendues

Dans d’autres situations, il a été assez clair pour moi que les demandes du CCSEHDAA n’étaient pas entendues par la CSP. Une simple demande qui fut rejetée à deux reprises est celle de faire un sondage pour évaluer le besoin d’un service de garde au secondaire pour les élèves handicapés. Non pas de mettre en place un tel service, mais de faire un simple sondage! Cette demande a été présentée deux fois avec une réponse négative à chaque fois. Des organismes communautaires seraient prêts à offrir un tel service s’il y a de la demande, mais la CSP ne veut pas savoir s’il y a de la demande.

Par cette lettre, j’espère que la CSP réalisera qu’elle a manqué plusieurs occasions d’améliorer les services offerts aux élèves HDAA. Quand je vous entends dire qu’il faut « soutenir une culture d’engagement des parents en lien avec la réussite de leur enfant », je trouve que c’est un très beau principe. Il est plus que temps de passer de la parole aux actes, et la CSP aurait beaucoup à gagner à écouter ce que les parents des élèves HDAA ont à dire, surtout quand ils s’impliquent dans le CCSEHDAA.

Bien à vous,

Martin-Claude Le Blanc
.

.

.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent plus de 65 M$ pour agrandir les installations de biométhanisation de la SÉMECS à Varennes

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent plus de 65 M$ pour agrandir les installations de biométhanisation de la SÉMECS à Varennes

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, l’honorable Steven Guilbeault, au nom du ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Dominic LeBlanc, ainsi que le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec…

lire plus
Share This