Le Contre-courant

Carapace.ca
Signalez les tortues que vous croisez

À l’aube de la saison de ponte des tortues, l’organisme de bienfaisance Conservation de la nature du Canada (CNC) promeut pour une deuxième saison carapace.ca, un site servant à signaler une tortue. CNC souhaite ainsi sensibiliser la population québécoise au sort de ces reptiles, qui se déplacent près des routes et des sentiers… à leurs risques et périls.

À la portée de tous, cet outil en ligne permet de déterminer les voies routières les plus dangereuses pour ces petites bêtes. « L’été dernier, 55 spécimens ont été victimes d’un tel accident au Québec, selon les données rapportées sur la plateforme. Heureusement — et c’est une bonne nouvelle —, plus de 90 % des tortues recensées étaient en vie », se réjouit Caroline Gagné, coordonnatrice du programme Carapace.ca.

Lorsque vous apercevez une tortue, la marche à suivre est toute simple : vous la prenez en photo, notez l’endroit où elle se trouve et remplissez une courte fiche de signalement à carapace.ca.

Le site permet donc de recueillir des données sur la mortalité routière des tortues en repérant les routes qui présentent des risques élevés de collision avec des véhicules. La plateforme indique en outre les mesures à adopter pour aider un spécimen en danger sur un chemin.

L’an passé, 500 personnes ont signalé 856 tortues en tout (dont près de la moitié en Montérégie et en Outaouais) de cinq espèces indigènes différentes. À ce nombre s’ajoutent deux espèces exotiques rapportées à quelques reprises, dont les spécimens ont été relâchés dans la nature par leur propriétaire — un geste condamnable. Celles-ci portent en effet préjudice aux espèces originaires du Canada puisqu’elles se disputent nourriture et habitats, notamment.

Non seulement CNC protège les tortues, mais il sauvegarde aussi leurs habitats, qui comprennent les berges des rivières, en acquérant des territoires, en s’entendant avec des propriétaires de terrains et en gérant des milieux humides afin qu’elles jouissent de conditions idéales.

À propos de CNC

L’organisme de bienfaisance Conservation de la nature Canada est le chef de file au Québec en matière de protection des milieux naturels en terres privées, ainsi que des animaux et des plantes qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont protégé plus de 1,1 million d’hectares de sites exceptionnels au pays, dont 45 000 au Québec. CNC conserve chaque jour de nouveaux territoires grâce à la collaboration d’individus, de propriétaires fonciers, d’entreprises, de groupes de conservation, de communautés locales et de gouvernements. C’est en acquérant et en protégeant ces milieux naturels qu’il est possible de les rendre accessibles aux générations présentes et futures.

Pour en savoir plus, visitez conservationdelanature.ca.

cote_final

.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Tout le monde est le bienvenu à la Friperie du CAB

Tout le monde est le bienvenu à la Friperie du CAB

Le Centre d’action bénévole (CAB) de Contrecœur souhaite rappeler à la population de Contrecœur et des environs que la friperie est ouverte à tous et que tout le monde peut venir se procurer des vêtements et autres accessoires estivaux de qualité et à bas prix.

lire plus
Share This