Sélectionner une page
Le Contre-courant


Photo d’archives

Conseil de ville de Contrecoeur
Stationnement hivernal, cannabis, Cité 3000, plantation d’arbres et bien plus


Denis-Charles Drapeau
dcdrapeau@lecontrecourant.com

Le 2 octobre dernier se tenait la séance mensuelle du conseil de ville de Contrecœur. Différents points ont retenu notre attention.

Procès-verbaux disponibles

Il est désormais possible de consulter les procès-verbaux (non adoptés) des séances publiques du conseil municipal dès le lendemain. «Vous n’aurez plus à attendre deux mois comme c’était le cas auparavant», nous dit d’entrée de jeu madame la mairesse Maud Allaire.

Prévention des incendies

Il y a eu l’adoption du projet de règlement 1131-2018 sur la prévention des incendies afin d’uniformiser le montant minimum des amendes à 500$ dans toute la MRC Marguerite D’Youville pour les personnes morales.

Stationnement hivernal de nuit

Aussi, le Conseil a procédé à l’adoption d’un règlement relatif au stationnement hivernal. En effet, dès cet hiver, les Contrecœurois pourront se stationner dans les rues durant la nuit en dehors des heures de déneigement. Ce qui inclut le déglaçage et l’épandage de fondants. Des amendes seront prévues pour les récalcitrants, de même qu’une augmentation des effectifs de surveillance de la police à cet effet. Plus de détails.

La consommation et la possession de cannabis

Par ailleurs, on souhaite modifier l’article 35 du règlement 726-2003 relatif aux nuisances et à la paix publique afin d’encadrer la consommation et la possession de cannabis. Ainsi, il sera interdit d’en consommer dans les lieux publics et dans la rue, au même titre que l’alcool. Ce dernier devrait être adopté lors de la séance du 6 novembre et par conséquent, entrera en vigueur dès le 7 novembre. Plus de détails.

«À la MRC Marguerite D’Youville, ainsi que les deux autres MRC (Vallée-du-Richelieu, Roussillon) qui partagent les services de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent (RIPRSL), nous avons eu des rencontres sur le sujet. Il s’avère que les trois MRC, donc 16 villes sur 17, vont adopter des mesures restrictives sur l’usage du cannabis», rajoute Mme Allaire. La ville de Chambly, faisant bande à part.

Patios et perrons

Un autre règlement a été modifié dans le but de préciser certains flous au niveau des patios et des perrons. «Nous avons décidé de baliser et de bien définir ce qu’est un perron ou un patio. De cette façon, on s’assure qu’il n’y aura pas d’abus à l’avenir», précise la mairesse.

Cité 3000

Toujours en matière d’adoption de projet de règlement, on a autorisé l’emprunt d’au plus 7 M$ pour financer les travaux d’infrastructures du secteur commercial situé dans la zone C6-18 (Cité 3000). Le Conseil nous rappelle que le tout se fait à coût nul. Plus de détails.

Pour le même secteur, il y a eu une autorisation de signature des servitudes d’entretien d’infrastructures pour le projet commercial Cité 3000. «Nous avons demandé d’avoir accès aux infrastructures du site, ainsi la Ville effectuera les réparations et nous enverrons la facture au gestionnaire», signale Mme Allaire.

Parc Joseph-É.-Chaput

Le Conseil a autorisé la signature d’un addenda au protocole d’entente avec l’Association de Chasse et Pêche de Contrecœur. «Chaque année, nous renouvelons une entente avec eux. Cette fois, nous avons rajouté la possibilité d’utiliser des infrastructures comme les toilettes… en échange, on leur apporte l’eau et l’électricité au chalet, etc.» Le but avoué de la Ville, selon la mairesse, est de rendre le parc Joseph-É.-Chaput (6440, route Marie-Victorin) plus accessible à la population.


Les Faubourgs du Majestueux, secteur est

Les résidents du nouveau développement, tout près de l’école des Cœurs-Vaillants, seront heureux d’apprendre l’attribution du contrat pour le pavage et les bordures dans le projet domiciliaire Les Faubourgs du Majestueux, secteur est. Le contrat, d’une somme de 1 234 000$, a été attribué à Eurovia. Une dépense à venir pour les deux prochaines années, selon le conseiller Jonathan Paris.

Plantation d’arbres

Une autre attribution de contrat, cette fois pour la plantation d’arbres. Le contrat revient au plus bas soumissionnaire, soit l’entreprise Germain Dupont, au montant de 51 648$ «Nous sommes fiers de voir se concrétiser un projet que nous avions annoncé au mois de janvier dernier», souligne la mairesse. Selon cette dernière, cette somme sera prélevée du Fonds de l’arbre.

Pour mémoire, le Fonds de l’arbre provient d’une cotisation de 500$ sur chaque nouvelle demande de permis de construction de maison, dans le but de reboiser le secteur. Aussi, on apprend qu’il y aura deux séquences de reboisement; une cet automne et l’autre au printemps 2019».

Coalition A-30

Le Conseil appuie unanimement la Coalition pour désengorger l’autoroute 30 et demande au gouvernement d’ajouter une voie supplémentaire de chaque côté. Plus de détails.

Nez rouge Contrecoeur

Il y aura un versement d’une aide financière de 500$ au Club optimiste de Contrecœur pour l’organisation de l’édition 2018 d’Opération Nez rouge. «J’invite les gens à s’impliquer auprès d’Opérations Nez rouge, cela peut sauver des vies et cela rapporte des sous pour nos jeunes!» nous dit le conseiller André Gosselin.

Le Pion Fringant

Une commandite de 500$ a été accordée à l’organisme Le Pion Fringant pour la réalisation d’un tournoi d’échecs. Plus de détails.

CAB Contrecoeur

De plus, une aide financière de 2 500$ sera versée au Centre d’action bénévole (CAB) pour la réalisation de la Guignolée 2018 qui aura lieu le 25 novembre 2018.

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This