Sélectionner une page
Le Contre-courant
 .

Programme d’infrastructures municipales d’eau
Le gouvernement du Québec octroie plus de 1 M$ à la Ville de Contrecoeur

La députée de Verchères, Mme Suzanne Dansereau, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, annonce une aide financière de 1 055 940 $ accordée à la Ville de Contrecœur pour des travaux en infrastructures d’eau sous la rue Saint-Antoine.

Citations :

« Cette annonce est une bonne nouvelle pour les citoyennes et les citoyens de Contrecœur qui pourront compter sur des infrastructures modernes pour une eau de bonne qualité. Vos besoins sont ma priorité et sachez que je continuerai de travailler à vos côtés afin de faire avancer les projets en cours et ceux à venir. »

Suzanne Dansereau, députée de Verchères

« Les investissements en infrastructures dans les collectivités sont nécessaires et pour offrir des milieux de vie dynamiques et prospères. Cette annonce à Contrecœur confirme l’engagement de notre gouvernement à accompagner les municipalités, notamment en Montérégie, dans des projets porteurs qui répondent à leurs besoins. »

Christian Dubé, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie

« Afin d’assurer le maintien de services de qualité, nous avons pris l’engagement d’investir dans les infrastructures municipales de toutes les régions du Québec. Voilà un autre geste qui témoigne de la volonté de notre gouvernement d’offrir des milieux de vie attrayants et où il fait bon vivre, tout en contribuant à la vitalité économique de nos municipalités. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean

« Nous remercions le gouvernement du Québec pour l’octroi de cette subvention. Nos travaux, au coût de 3,8 M$ sur la rue Saint-Antoine, nous permettrons de minimiser notre impact sur l’environnement tout en modernisant nos infrastructures souterraines datant de 1964. Nous en profitons aussi pour améliorer la sécurité routière et favoriser la mobilité active sur cette artère centrale de Contrecœur. Notre ville est en pleine croissance démographique et nous nous devons d’investir dans nos infrastructures municipales afin de les moderniser, les adapter et les bonifier, et ce, au bénéfice de toute notre population. »

Maud Allaire, mairesse de la Ville de Contrecœur

Faits saillants :

  • Le projet prévoit le remplacement de conduites d’eau potable, d’eaux usées et pluviales de plusieurs tronçons de la rue Saint-Antoine.
  • L’aide financière de 1 055 940 $ provient du Programme d’infrastructures municipales d’eau (PRIMEAU).
  • Le Plan québécois des infrastructures 2019-2029 prévoit des investissements de près de 7,2 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales, sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH). En y ajoutant les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités, c’est plus de 16,7 milliards de dollars qui seront investis dans les infrastructures municipales au Québec au cours de cette période.

Mme Suzanne Dansereau

cote_final


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This