Sélectionner une page

Le Contre-courant

Photo d’archives

Lettre de l’ex-présidente de la Commission scolaire des Patriotes
Après le choc, des remerciements et un voeu

C’est avec beaucoup d’émotion que j’écris cette lettre à titre d’ex-présidente de la Commission scolaire des Patriotes (CSP), qui deviendra un centre de services scolaires le 15 juin 2020. Quel choc d’apprendre en pleine nuit, le 8 février dernier, que mon rôle d’élue scolaire se terminait séance tenante, après plus de 21 ans d’engagement au sein du Conseil des commissaires, dont près de 10 ans à la présidence!

Le choc initial commence à peine à s’atténuer, mais avant de quitter je ressentais le besoin de remercier plusieurs personnes qui ont fait en sorte que mon engagement d’élue scolaire a été une immense source de fierté, d’apprentissages et de réalisations. Tout d’abord merci aux électeurs qui, malgré l’appel au boycottage des élections scolaires fait par certains députés, ont exercé leur droit de vote et ont permis que je devienne la première présidente élue au suffrage universel lors des élections scolaires de novembre 2014 avec tous les candidats de mon équipe.

Un merci particulier à celui qui a agi comme vice-président à mes côtés depuis plusieurs années, Alain Langlois, un élu scolaire fortement engagé dans sa communauté depuis 30 ans, qui a toute ma reconnaissance. Merci à tous les membres du dernier conseil des commissaires et à tous ceux qui les ont précédés pour leur dévouement et leur engagement constants envers la réussite des élèves et le développement de la commission scolaire. Merci aux commissaires‑parents avec qui nous avons toujours travaillé en étroite collaboration, dans un climat de confiance mutuelle, en ayant comme objectif commun de prendre les meilleures décisions pour nos élèves.

Je tiens bien sûr à remercier tous les membres du personnel, les cadres, les enseignants, les professionnels et le personnel de soutien, autant à la direction générale et dans les divers services que dans toutes les écoles et les centres, qui, grâce à la grande culture de décentralisation et de collaboration qui caractérise la CSP, contribuent jour après jour à mettre en place les meilleures conditions pour la réussite des élèves. Je sais que ceux-ci continueront à bénéficier de leur expertise, de leur compétence et de leur professionnalisme! Un merci bien spécial à ceux et celles qui ont travaillé de près avec les élus scolaires lors des diverses rencontres des comités, séances de travail et séances publiques, et qui ont facilité notre travail et nos prises de décisions.

Je termine par un vœu. Je souhaite sincèrement à monsieur Luc Lapointe, directeur général de la CSP, et à toute son équipe, un grand succès pour une transition sereine et harmonieuse vers la nouvelle gouvernance, malgré le grand bouleversement provoqué par l’adoption subite de ce projet de loi et de ses nombreux amendements. Je sais que les élèves seront toujours au centre de vos priorités.

Ce fut un honneur de siéger au sein du conseil des commissaires d’une aussi belle organisation que la CSP pendant toutes ces années!

Hélène Roberge


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Gala Exception’Elle 2020: appel de candidatures

Le jeudi, 28 mai prochain, L’Orienthèque tiendra fièrement la 6e édition du Gala Exception’Elle 2020. L’événement a pour but de souligner l’apport d’une femme étudiant, travaillant ou résidant dans les MRC de Pierre-De Saurel et de Marguerite-D’Youville, et s’étant illustrée dans une formation ou un métier majoritairement masculin.

lire plus
Share This