Sélectionner une page

Le Contre-courant

Stoppons l’usine Champag à Saint-Roch-de-Richelieu
L’usine à fumier de Champag: la prochaine Conporec

Communiqué – Le Groupe de citoyens « Stoppons l’usine de Champag à Saint-Roch-de-Richelieu » informe les citoyens / citoyennes et les élus de la région de Sorel-Tracy que l’usine à fumier de Champag est la prochaine CONPOREC.

Même firme d’ingénierie que CONPOREC

C’est lors du Conseil municipal – qui a eu lieu le 9 mars – que le Groupe de citoyens a été informé que l’entreprise Champag a engagé la firme d’ingénierie GKGi (www.gkgi.me) de Québec pour réaliser une étude de faisabilité technico-économique et environnementale afin de déposer son projet au ministère de l’Environnement pour l’obtention de sa certification d’autorisation afin de construire son usine. Quelle ne fut pas la surprise de découvrir que c’est cette firme d’ingénierie qui est à l’origine de la belle histoire de l’usine CONPOREC à Sorel-Tracy ! On connaît tous et toutes la suite ! Après le beau projet exposé au ministère de l’Environnement, après les belles promesses faites aux élus et aux citoyens / citoyennes de la région de Sorel-Tracy que cette entreprise n’allait pas dégager aucune odeur désagréable, force est de constater que tout cela s’est avéré être une grande supercherie. Cet éléphant blanc, construit à coût de millions à partir des taxes des citoyens et citoyennes, a été fermé à cause des odeurs nauséabondes que cette usine dégageait. Malgré les études indiquant que les normes en termes d’odeur allaient être respectées – études réalisées par GKGi – la réalité a été tout autre. Et qui voulait offrir sa sablière pour installer l’usine de CONPOREC à l’origine ? Eh oui, vous avez deviné, c’est bien l’entreprise Sables Collette. Sans oublier l’idée d’un site d’enfouissement (vidanges) au même endroit quelques années auparavant. Ça donne une bonne idée des valeurs des dirigeants de cette entreprise.

Il faut cesser de faire l’autruche. Le scénario de CONPOREC va clairement se répéter avec l’usine à fumier de Champag. On peut bien tenter d’utiliser d’autres termes pour décrire cette usine afin de tromper les gens – ex : compost, terreau, substrat – la réalité est que cette usine va gérer une quantité de fumier semblable à une porcherie de plus de 20,000 porcs. À 500 mètres des résidences. Et on sait aussi – basé sur des usines semblables en Ontario et ailleurs dans le monde – qu’il y a encore des problèmes d’odeurs malgré les technologies utilisées. Alors, il ne fait aucun doute que cette usine causera des préjudices irréparables pour le développement durable et économique de notre région (principalement touristique avec des campings, marinas, golfs, motels, colonies de vacances, etc.).

La CPTAQ doit se prononcer

Nous avons interpellé la Commission de la protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) afin de savoir si cette usine est de type agricole ou industriel en leur fournissant toutes les informations utiles et aussi de savoir si une usine de ce type peut s’installer dans la sablière en fin de vie de Sables Collette. On ne peut pas se contenter uniquement d’un courriel d’une assistance administrative lorsque la qualité de vie des citoyens et citoyennes d’une région est en jeu.

Mobilisations citoyennes

Nous invitons les citoyens et citoyennes à suivre de près notre page Facebook, car des mobilisations citoyennes / des manifestations ciblées seront organisées afin de démontrer notre mécontentement face à cette usine à fumier. SOYONS SOLIDAIRES ET UNIS !!

Pour être mieux informé sur notre opposition, visitez notre site web www.stopponsusinechampag.info

NOUS N’ACCEPTERONS JAMAIS CETTE USINE DANS NOTRE MUNICIPALITÉ.

ENSEMBLE, NOUS ALLONS RÉUSSIR.

Source
Groupe de citoyens « Stoppons l’usine Champag à Saint-Roch-de-Richelieu »: stop.usine.champag@gmail.com
Site web: www.stopponsusinechampag.info
Relations médias – Patrick Ney – Cell. 514-928-3136


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Contrecoeur: Les Jeudis Fermiers animeront le centre-ville

Les Jeudis Fermiers se déplaceront pour le reste de la saison au centre-ville de Contrecœur! Le nouveau site sera situé dans le stationnement du Lily Gourmande (606, rue Saint-Antoine) et permettra d’animer ce secteur de Contrecœur comptant de nombreux commerces tout en le rapprochant de son futur emplacement.

lire plus
Share This