Sélectionner une page
Le Contre-courant

Sophie Brodeur, Ferme Réso (production de veaux de grain), est finaliste de la 16e édition du concours Tournez-vous vers l’excellence! (Groupe CNW/La Financière agricole du Québec)

La Financière agricole du Québec
Trois finalistes dans la région de la Montérégie au concours Tournez-vous vers l’excellence!

La Financière agricole du Québec est heureuse d’annoncer que trois entrepreneurs de la région sont finalistes de la 16e édition du concours Tournez-vous vers l’excellence!. Ils ont été sélectionnés parmi les candidats de 2021 en raison de la haute qualité de leur profil d’entrepreneur, de leurs réalisations et de leurs compétences de gestionnaire.

Il s’agit de :

  • Edem Amegbo
    Au jardin d’Edem (production maraîchère biologique) Granby
  • Olivier Lamoureux
    Coop les Jardins de la Résistance (production maraîchère biologique) Ormstown
  • Sophie Brodeur
    Ferme Réso (production de veaux de grain) Saint-Dominique

Citations

« Ce concours fait l’éloge de l’excellence, du leadership et du sens entrepreneurial chez les jeunes agriculteurs. Nos finalistes incarnent toute la diversité et le dynamisme qui soutiennent l’agriculture d’aujourd’hui. C’est un privilège de découvrir leurs parcours pour contribuer à l’agriculture et à la vitalité des régions. Ils portent en eux les valeurs et les tendances fortes de la société actuelle, entre autres en matière de développement durable, de valorisation de l’environnement, d’économie circulaire, de création d’emplois. Je vous invite à aller découvrir leurs univers respectifs. »

M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec

« Félicitations à madame Sophie Brodeur et à messieurs Edem Ambebgo et Olivier Lamoureux, trois entrepreneurs remarquables. À travers leurs dossiers de candidature, ils ont su démontrer leur sens du leadership et faire valoir leurs compétences comme gestionnaires et producteurs agricoles. Je salue notre organisation qui aujourd’hui met en lumière publiquement leurs réalisations et leurs efforts. Cette marque de reconnaissance leur permettra, certes, de continuer à relever leurs défis actuels et futurs. La réussite de chacun rejaillira également de façon positive sur tous les producteurs de la relève et tout le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire de la Montérégie. Bravo ! »

Mme Sonia Simard, directrice territoriale à La Financière agricole du Québec

À propos des finalistes

Sophie Brodeur
Ferme Réso (production de veaux de grain, Saint-Dominique)

Ayant grandi sur une ferme, Sophie savait que sa vie s’y déroulerait. Après des études en agriculture et en environnement, elle reprend la ferme de son défunt père, qui avait été pour elle un mentor d’exception. Elle avait comme vision pour son entreprise de produire une viande de la meilleure qualité qui soit, dans des conditions qui respectent le bien-être animal.

Après une année, elle délaisse l’élevage à forfait de veaux de lait. Elle s’autofinance, devient indépendante en production de veaux de grain. Depuis, la progression de l’entreprise a été fulgurante, malgré des années imprévisibles avec des variations de valeur marchande. Elle a su tirer son épingle du jeu grâce à sa grande capacité à surveiller les liquidités, à bien analyser les investissements tout en « faisant preuve d’audace lorsque nécessaire ». Récemment, elle s’est lancée dans la vente de veaux de grain directement de la ferme. Si elle a déjà été récipiendaire du prix du lieutenant-gouverneur général du Québec pour son engagement dans la communauté, elle reconnaît qu’aujourd’hui, à 34 ans, elle doit consacrer son temps en priorité au travail et à la vie familiale. « Je souhaite transmettre ma passion à mes quatre enfants et leur transférer une entreprise prospère, à dimension humaine. »

Edem Amegbo, Au jardin d’Edem (production maraîchère biologique), est finaliste de la 16e édition du concours Tournez-vous vers l’excellence! (Groupe CNW/La Financière agricole du Québec)

Edem Amegbo
Au jardin d’Edem (production maraîchère biologique, Granby)

Il y a trois ans, Edem fait le pari d’investir dans une grande serre et un système de tunnels pour faire pousser des légumes africains en sol québécois. « Les résultats ont été extrêmement concluants. » Aujourd’hui, son entreprise contribue à nourrir 120 familles sur une base hebdomadaire. Sa clientèle africaine retrouve les saveurs de son pays d’origine. Elle se déplace jusqu’à 200 km pour aller chercher ses produits difficiles à trouver ailleurs! Quant aux Québécois d’origine, ils y découvrent des saveurs d’ailleurs. Dès 2022, l’entrepreneur souhaite accroître de 25 % sa production de légumes africains et nourrir 200 familles. Il vise également à percer de nouveaux marchés, plus spécifiquement les marchés ethniques des grands centres urbains. D’ailleurs, il vient d’introduire une boutique en ligne sur son site Internet. Sa ferme est devenue un lieu d’intégration pour plusieurs nouveaux arrivants ainsi qu’une « escouade intergénérationnelle » où des jeunes qui souhaitent apprendre les rudiments de l’agriculture sont jumelés avec des gens d’expérience. Sa personnalité charismatique a été remarquée entre autres au dernier festival Montréal en lumière. Natif du Togo, Edem devient véritablement un ambassadeur de la communauté ouest-africaine et de sa culture culinaire.

Olivier Lamoureux, Coop les Jardins de la Résistance (production maraîchère biologique), est finaliste de la 16e édition du concours Tournez-vous vers l’excellence! (Groupe CNW/La Financière agricole du Québec)

Olivier Lamoureux
Coop les Jardins de la Résistance (production maraîchère biologique, Ormstown)

Après des études en communication et en cinéma, Olivier entreprend des cours en environnement et en sciences, ce qui change son plan de carrière. Séduit par le concept d’une agriculture soutenue par la communauté, il fonde une coopérative. Ses objectifs sont vite dépassés. En dix ans, il quintuple le chiffre d’affaires. La croissance de la coopérative s’est d’ailleurs multipliée depuis la construction d’une serre chauffée, d’une chambre froide et d’une salle de conditionnement permettant de distribuer des paniers de légumes sur quatre saisons. Elle est la seule à distribuer des paniers bio en hiver dans toute la MRC du Haut-Saint-Laurent. Aujourd’hui, la coopérative de travail produit une cinquantaine de variétés de légumes. Olivier entend à court terme augmenter et diversifier sa capacité de production avec l’acquisition prochaine d’une seconde serre. Au-delà de la rentabilité, Olivier se questionne systématiquement sur les répercussions de ses pratiques agricoles. L’importance qu’il accorde à l’engagement communautaire l’a notamment amené à participer à la création d’un réseau régional de visites mensuelles de fermes maraîchères biologiques durant l’été.

Liens connexes

Portrait des 10 finalistes – concours Tournez-vous vers l’excellence!

 


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Contrecoeur: Les Jeudis Fermiers animeront le centre-ville

Les Jeudis Fermiers se déplaceront pour le reste de la saison au centre-ville de Contrecœur! Le nouveau site sera situé dans le stationnement du Lily Gourmande (606, rue Saint-Antoine) et permettra d’animer ce secteur de Contrecœur comptant de nombreux commerces tout en le rapprochant de son futur emplacement.

lire plus
Share This