Le Contre-courant

Le député Jean-Bernard Émond heureux que ses efforts aient porté fruit pour la Maison L’Ancrage Pierre-De Saurel

Le député Jean-Bernard Émond, est fier d’annoncer l’octroi d’une subvention de 50 000 $ à la Maison L’Ancrage Pierre-De Saurel. Cette somme, provenant du Secrétariat à la jeunesse du Québec, servira à financer le projet d’implantation d’une ressource d’hébergement communautaire pour les jeunes de 16 à 23 ans, à Sorel-Tracy.

« Dès ma première rencontre avec les membres de l’équipe de la Maison L’Ancrage, j’ai été conquis par leur projet, mais aussi par leur dévouement, leur expertise et leur passion pour nos jeunes. Je me suis donc mis au travail pour les épauler et trouver des avenues de financement pour le démarrage de leur projet, ce qui est ardu, puisque la très grande majorité des programmes de subventions exigent que l’organisme soit opérationnel depuis un certain temps avant d’obtenir un financement récurrent », déclare le député de Richelieu. « Je suis satisfait que ces démarches aient finalement porté fruit et que la Maison L’Ancrage puisse aujourd’hui bénéficier d’une aide financière de 50 000 $ provenant du Secrétariat à la jeunesse du Québec. Je tiens d’ailleurs à remercier mon collègue député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, M. Samuel Poulin, pour sa précieuse collaboration dans ce dossier », conclut Jean-Bernard Émond.

« Le financement est un enjeu majeur pour notre organisme communautaire. Il va sans dire que l’ensemble des contributions financières sollicitées par le député nous sera très bénéfique dans l’implantation de notre ressource d’hébergement temporaire pour les jeunes de 16 à 23 ans. C’est donc avec beaucoup de gratitude que le conseil d’administration de la Maison L’Ancrage Pierre-De Saurel reçoit cette importante subvention et ce levier financier additionnel », ajoute Nicole Teasdale de la Maison L’Ancrage Pierre-De Saurel.

Cette subvention du Secrétariat à la jeunesse du Québec vient s’ajouter aux sommes discrétionnaires accordées par M. Samuel Poulin, député de Beauce-Sud, Mme Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux et M. Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, tous trois interpellés par le député Jean-Bernard Émond qui, l’an dernier, a également consacré la plus grande part de son budget discrétionnaire à cette initiative. L’ensemble de ces contributions financières, sollicitées par le député de Richelieu, représentent une somme de 62 500 $ pour l’organisme.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Bonjour Soleil: Souper et compagnie

Bonjour Soleil: Souper et compagnie

Bonjour Soleil – Regroupement des familles monoparentales et recomposées de La Vallée-du-Richelieu vous invite à un souper et compagnie, le lundi 13 février de 17h30 à 19h au centre communautaire.

lire plus
Opération nationale concertée motoneige: Évite de déraper ! En motoneige, penses-y

Opération nationale concertée motoneige: Évite de déraper ! En motoneige, penses-y

Les services de police du Québec, en collaboration avec Contrôle routier Québec et la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ), intensifieront leurs interventions les 28 et 29 janvier prochains dans le cadre de la première édition d’une opération nationale concertée ciblant les motoneigistes ayant un comportement pouvant compromettre leur sécurité et celle des autres usagers.

lire plus
Share This