Sélectionner une page
Le Contre-courant

Le Parti Québécois du comté de Verchères fait connaître sa position relativement à la campagne pour la chefferie

C’est dans le cadre d’une mêlée de presse que le président du PQ de Verchères, monsieur Bruno Lavoie, a fait part de la position de l’exécutif du parti pour ce comté relativement à la course à la chefferie qui s’amorce.
.

« Nous n’avons pas l’intention d’appuyer quelque candidat que ce soit pour l’instant. Bien que nous nous réjouissions du fait que la course suscite déjà beaucoup d’intérêt, nous souhaitons d’abord écouter ce que les candidats annoncés ou à venir auront à soumettre sur divers sujets dont celui de l’accession à l’indépendance de notre nation », a souligné M. Lavoie.

Le comité exécutif du Parti Québécois de Verchères se réjouit d’ailleurs de la progression de ce parti dans l’opinion publique. « Le Parti Québécois est un parti sérieux, profondément social-démocrate, humaniste, prônant la laïcité et tourné vers le développement d’une économie verte. Nous remarquons que les gens recommencent à nous écouter et, surtout que les jeunes commencent à nous découvrir. Ce parti qui a tant fait pour le Québec n’a surtout pas dit son dernier mot, bien au contraire », a ajouté le président.

En terminant, ce dernier a voulu aussi dénoncer la campagne anti-Québec menée actuellement par des représentants politiques de provinces anglophones. « On peut voir que les citoyens des provinces canadiennes nous aiment seulement quand nous sommes dociles et muets par rapport à nos différences et à nos aspirations comme peuple francophone d’Amérique. Nous qui sommes indépendantistes, nous croyons qu’il devient de plus en plus urgent, pour assumer cette différence, de devenir souverain. C’est pourquoi nous endossons entièrement les sorties récentes de notre chef parlementaire Pascal Bérubé, mais aussi du premier ministre du Québec, François Legault, qui dénonce cette offensive contre nos aspirations les plus profondes et nos droits les plus légitimes », a conclu M. Lavoie.


Pour ne rien manquer des nouvelles hyperlocales du www.lecontrecourant.com, aimez notre page Facebook et inscrivez-vous au Contre-courriel !

Vous pourriez aimer aussi :

Share This